♪ Le forum se pare de ses couleurs d'été dans un nouveau design. Graphisme de Moon et codage de Litchi.

♪ Okana a retrouvé Molmyra et ça s'annonce plutôt lugubre...

♪ Des petits nouveaux en vue. N'oubliez pas de leur souhaiter la bienvenue :)


Venez sur les terres d'Estryä, mêlez-vous aux tribus et participez à une guerre épique contre les éléments!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 C'est collant, des parents.... [Moon/Squall/Michiga]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Feuille de personnage
Expérience:
0/400  (0/400)
Points de vie:
200/200  (200/200)
MessageSujet: C'est collant, des parents.... [Moon/Squall/Michiga] Lun 28 Sep - 18:49

Michiga s'était levée ce matin avec comme idée d'aller chasser avec son frère. Pleine d'entrain, elle ne mis que quelques secondes à réveiller le retardataire, qui ne mis que quelques secondes à grogner sur sa soeur puis à se rendormir. Très bien, puisque c'est ainsi, Michiga ira seule, et Kovou n'aura pas un poil de la proie qu'elle compte bien ramener! Elle sortit la tête de la grotte, s'assura que personne ne la regardait, puis fila en quatrième vitesse à la Forêt Perdue. Ha ben oui, sinon, quelqu'un allait forcément vouloir venir, et elle, elle ne pourrait pas se vanter d'avoir attraper une énorme proie toute seule! Aujourd'hui, c'est mission solo!

Arrivée à la Forêt, elle ralentit le rythme, reprit un pas plus lent, et leva la truffe en l'air. Les odeurs s'entremellaient dans un fumet si succulent qu'elle en eu immédiatement l'eau à la bouche. La nourriture, c'est si bon... Michiga se secoua du bout du museau jusqu'à l'extrémité de la queue, et reprit son sérieux: elle est ici pour chasser, pas pour manger! Enfin, si, pour manger aussi, mais d'abord il faut attraper la nourriture, et la nourriture, elle est pas toujours au courant qu'il faut qu'elle se laisse attraper! Il faudrait que quelqu'un leur dise quand même un jour, ça deviendrait bien plus facile...
Une feuille lui tomba sur le museau, détournant son attention des proies qui sont vraiment trop bêtes. Elle a une jolie couleur orangée, un peu comme le soleil quand il se couche ou se lève. Vraiment très joli. L'automne arrive, il va bientôt faire froid. Mais c'est pas grave, ça veut dire que Michiga va pouvoir se blottir contre son frère sans qu'il la repousse parce qu'elle lui donne trop chaud. Génial! Mais penser au froid donne froid. Elle frissonna, faisant tomber la feuille de son nez, ce qui lui permit de s'apercevoir que depuis tout ce temps, elle louchait sur le bout de son nez! Faudrait qu'elle essaie ça avec Kovou, ça pourrait être amusant de le voir loucher!

Mais c'est qu'avec tout ça elle allait oublier sa chasse! Elle mit rapidement le nez au sol, tellement rapidement qu'elle se cogna un peu sur un caillou, et se mit rapidement en quête de la future proie qui allait finir dans son ventre ou celui d'un autre loup de sa meute. Proie qu'elle trouva assez rapidement, dans la Forêt, c'est assez facile. Elle partit donc sur la piste d'un écureuil, qu'elle trouva au pied d'un arbre en train de grignoter un gland. Joli petit écureuil, viens dans ma gueule... Position du chasseur: pattes fléchies, oreilles levées, queue baissée, ailes collées au corps. C'est bon, elle y est presque ... avance doucement ... doucement ... saute ... et attrape l'écureuil entre ses pattes! Victoire!! Et évidemment, pour fêter ça, un bon petit casse croûte! Elle s'installe confortablement, sa nourriture entre les pattes avants, et commence à le déguster avec forces grognements de contentement. Que c'est bon la viande!

_________________________________________________________________

Merci papounet ^^
Ma maman est méchante::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Expérience:
15/400  (15/400)
Points de vie:
175/200  (175/200)
MessageSujet: Re: C'est collant, des parents.... [Moon/Squall/Michiga] Lun 28 Sep - 20:25

Spoiler:
 

Squall se levait toujours tôt et ce depuis déjà bien longtemps. Ses parents ne le laissait jamais faire la grasse matinée lorsqu'il était jeune, et la corvée d'autrefois était devenue une habitude. Il ouvrit ses yeux vairons et posa sur sa famille encore endormie un regard attendrit. Kovou avait prit place contre ses pattes avant, juste à côté de sa tête et il poussait de légers ronflements à chaque expiration. Moon aussi était toute proche, comme toujours contre son son flanc. Sa petite fille, Michiga dormait quant à elle contre sa mère. Chaque matin, il dérangeait tout le monde lorsqu'il s'extirpait de la tanière, mais au fil du temps chacun s'était habitué. Avant de s'en aller, il poussa Kovou d'un geste doux de la patte jusqu'à Moon, pour ne pas qu'il soit réveillé par le froid. C'est sans le moindre bruit qu'il quitta son cocon familial.

Dès qu'il fut dehors, il étendit ses immenses ailes tricolores. Il lui arrivait de souffrir du manque de place pour ses plumes dans la tanière, et plus le temps passait, et plus les douleurs se faisaient fréquentes. Il n'était ni dupe, ni stupide, et savait déduire de tout cela qu'il vieillissait. Il n'avait encore aucun poil gris, il se sentait toujours en pleine forme, mais il arrivait que ses muscles soient plus raides qu'avant. Il constata aussi qu'il avait un peu grossi ses derniers temps, mais cela ne l’inquiétait guère. L'hiver approchait et l'année passée avait été un véritable jeûne pour lui, il lui semblait donc normal qu'un petit ventre fasse son apparition. Squall fit rouler les muscles de ses épaules et esquissa un sourire satisfait. "Plus si jeune, mais toujours beau comme un prince ! " Pensa-t-il sans se trouver le moins du monde prétentieux. Monsieur n'était pas prétentieux, il était sûr de lui. Nuance.

Il prit son envol vers la Cascade de Pain à l'aube pour vérifier qu'aucun intrus ne s'était glissé dans leur territoire. On l'avait mit en garde contre le Feu Follet qu'on avait vu rôder à plusieurs reprises sur les terres Brûlées, mais il devait aussi veiller aux loups des autres clans. Il fit un long tour en planant, profitant de l'air frais de l'automne. Il revint rapidement au Sanctuaire car l'heure du déjeuner approchait. Il passa le bout de sa truffe dans la tanière. Moon n'était plus là, sûrement déjà affairée avec les louveteaux du clan. Kovou dormait encore, les quatre fers en l'air et un peu de bave sur le bord de la bouche. Michiga n'était cependant pas là. Il scruta rapidement le campement, puis huma l'air pour savoir si elle était toute proche. Malheureusement, il ne sentit qu'un léger passage déjà presque effacé se dirigeant vers la Forêt. Il poussa un soupir ennuyé. Il était conscient qu'elle avait désormais l'âge de s'aventurer seule dans les territoires, mais il savait bien que s'était dans la forêt qu'on faisait de mauvaises rencontres. Tout les blaireaux des autres clans se perdaient là, et chassait le rat dans l'espoir de ne pas crever de faim. Si ils croisaient une petite louve bien appétissante qui en plus est capable de les sortir de là, ils se feraient un plaisir de s'en occuper. De plus le bruit courait que ce fameux Feu Follet aimait passer ses journées là. C'est donc avec un tas de mauvais scénarios en tête qu'il prit le chemin de la Forêt.

_________________________________________________________________



Merci ma femme que j'aime pour la vie éternelle de toujours ! Very Happy

Image originale de Squall:
 


http://rynight.deviantart.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Expérience:
0/400  (0/400)
Points de vie:
200/200  (200/200)
MessageSujet: Re: C'est collant, des parents.... [Moon/Squall/Michiga] Mer 30 Sep - 14:10

  Entourée de louveteaux et aidée d'une autre nourrice, comme chaque jour depuis la naissance de Kovou et Michiga, Moon regardait attentivement autour d'elle. Cela faisait désormais plusieurs saisons que Moon était revenue surveiller les petits du clan après avoir mis bas, mais les autres nourrices restaient persuadées qu'elle était toujours trop faible ou trop fragile - ou peut-être les deux à la fois - pour s'occuper d'une ribambelle de loupiots tous plus agités les uns que les autres. Moon avait eu beau leur expliquer que, depuis bien des mois, elle était de nouveau apte à les prendre en charge seule, aucune louve ne tenait à la laisser accomplir sa tâche en solo. Cette aide permanente, qui avait été une dérangeante plaie au cours de la première saison, était devenue habituelle, et Moon ne disait plus rien lorsqu'une nourrice plus jeune venait la rejoindre au milieu des louveteaux.

  L'esprit encore un peu embrumé par la fraîcheur du matin automnal qui régnait, la louve noire ne se laissait pas déconcentrer par qui que ce soit. Elle s'était levée quelques temps après Squall, après avoir senti sa douce fourrure soyeuse la quitter, comme chaque matin depuis bien des années, et elle n'était pas encore suffisamment éveillée pour pouvoir faire plusieurs choses en même temps que surveiller les petits. Ce matin-là, Kovou était resté dans la tanière. Il arrivait qu'il se lève avec elle et qu'il se joigne aux autres louveteaux de la Tribu, mais pas cette fois. Moon ne craignait pas de le laisser seul : il connaissait le camp et les loups du Feu à présent. Et, de toute façon, Michiga n'était jamais très loin de lui. C'était d'ailleurs étonnant de ne pas voir la louvette ailée gambader de tanière en tanière en attendant avec impatience le réveil de son frère...

  Au bout d'un bon moment, Moon vit Squall rentrer au camp. Il ne la vit sans doute pas, il partit immédiatement vers leur tanière. Moon sourit en se disant qu'il devait se demander si son fils dormait encore. Ce petit loup était infatigable de jour mais, une fois endormi, c'était une vraie marmotte. Seule Michiga savait le réveiller quand elle voulait. Moon resta à regarder vers Squall d'un air vague, un peu engourdi. Mais elle le vit tout de même qui scrutait les alentours d'un oeil perturbé, puis redresser les oreilles comme si quelque chose lui avait fait peur. Moon sortit peu à peu de ses pensées endormies et fixa son attention sur Squall qui resta immobile quelques secondes avant de s'élancer hors du camp. "Qu'est-ce qu'il a vu ?" La louve noire réfléchit à toute vitesse. Kovou n'était pas sorti de la tanière : il serait venu trouver sa mère avant toute chose. Et puis il était bien trop tôt pour que cette petite boule de poils se soit réveillée. Ou bien Michiga serait venue le réveiller.
Michiga ? Mais oui, où était-elle ? Moon ne l'avait pas vue dans le camp depuis son réveil. Qu'est-ce que sa fille faisait ? Et où était-elle encore partie ? Sans plus ressentir une seule once de sommeil, Moon sauta sur ses pattes et leva le museau. Pas d'odeur de Michiga. Prise d'inquiétude, la nourrice se tourna vers la louve qui l'aidait, campée à quelques pas d'elle.
"-Garde les louveteaux un moment, je reviens le plus vite possible."
Sans attendre de réponse, elle fonça vers les bois.

  "Où j'irais si j'étais Michiga ?" Zieutant chaque recoin d'ombre sous les arbres, Moon réfléchit vite. Sa fille était du genre à vouloir explorer, se bagarrer avec les autres louveteaux, courir derrière des papillons, jouer avec des cailloux,... Rien de ce qu'on fait hors du camp. La louve noire trépignait, ne sachant pas par où aller pour retrouver Michiga. Elle finit par s'en aller vers la Forêt Perdue en priant le hasard ou la chance de la mener au bon endroit.
Et ses prières envolées portèrent leurs fruits. Après avoir avancé dans les bois, Moon entendit du bruit, pas si loin d'elle. Derrière un buisson, elle vit Squall, penché sur Michiga. Elle accourut en criant :
"-Michiga ! Qu'est-ce que tu faisais si loin du camp ?"


HS:
 

_________________________________________________________________

Thanks Ama':
 

Dank je, Akio ^^ Oscar du meilleur filleul pour toi Very Happy:
 

Merci Lily, tu déchires !:
 

Ancien kit :3:
 


© Skailla
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://qualitot.forumgratuit.be
avatar

Feuille de personnage
Expérience:
0/400  (0/400)
Points de vie:
200/200  (200/200)
MessageSujet: Re: C'est collant, des parents.... [Moon/Squall/Michiga] Ven 2 Oct - 21:34

Les écureuils, c'est délicieux. On a tendance à beaucoup les sous-estimer: beaucoup de poils, peu de viande. Mais tellement bonne! En fait, ça arrangerait beaucoup Michiga que les loups continuent de sous-estimer ces boules de poils ambulantes, ça en fera plus pour elle. D'ailleurs, elle due s'arrêter à la moitié de l'écureuil pour recracher tellement de poils qu'elle aurait pue s'en faire une litière. Elle était encore en train de recracher quelques poils collées sur sa langue quand elle l'entendit. Un loup qui s'approchait en volant. Evidemment, elle n'en connaissait pas des centaines, et s'imagina tout de suite son père en train de la disputer. Ce qui devint d'autant plus vrai lorsqu'elle entendit en même temps qu'elle vit ses deux parents arriver. Les ennuis allaient arriver, c'était sûr.

"-Michiga ! Qu'est-ce que tu faisais si loin du camp ?"

Elle joue à la pétanque avec sa queue... Il ne faut pas être devin pour deviner. Elle prit son air 'Moi? J'ai fais un bêtise? Mais non voyons, quelle idée!", mit la queue entre les jambes (pas folle, elle sait trèèèèès bien qu'elle a fait une bêtise) et s'assit face à sa mère. Michiga fit son plus joli sourire et prit une petite voix d'ange très sage:

-Mais rien Maman. Je me promenais un peu. Kovou n'a pas voulu se réveiller ce matin, alors je suis sortie trouver un jeu ailleurs, c'est tout.

Oui, c'est une très bonne idée ça, mettre tout sur le dos de Kovou! Ca la fera peut-être moins crier... peut-être... En tout cas, elle aura essayer. Sa mère n'était pas une louve, mais une véritable mère poule. Manquait que les plumes et le bec! Heureusement que son père n'était pas aussi souvent sur son dos, ou elle ne pourrait même plus sortir de la tanière! Elle se tourna vers ce dernier, qui n'avait encore rien dit, mais n'en pensait sûrement pas moins que sa mère. Peut-être qu'elle pourrait l'amadouer avec une tête de chien battu. Elle lui fit les yeux implorants, les lèvres tremblotantes, le regard suppliant, la totale! Si sa mère crier encore trop fort, son père pourrait la calmer, et éviter la punition à Michiga...

_________________________________________________________________

Merci papounet ^^
Ma maman est méchante::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Expérience:
15/400  (15/400)
Points de vie:
175/200  (175/200)
MessageSujet: Re: C'est collant, des parents.... [Moon/Squall/Michiga] Lun 12 Oct - 18:50

Squall plana quelques temps au dessus de la Forêt, avant de découvrir sa fille en train de manger un petit animal. Alors qu'il se posait, il reconnu l'odeur de Moon, toute proche. Il déboula des fourrés, à l'endroit où se trouva Michiga, et constata avec une moue amusée la présence de Moon, juste en face de lui. Il lui lança un regard complice et un sourire attendrit. Vu la tête de sa fille en apercevant qu'elle était encerclée, elle savait déjà qu'elle allait se faire taper sur les pattes.

"-Michiga ! Qu'est-ce que tu faisais si loin du camp ?"

Squall s'approcha de sa fille, prit place à côté d'elle en la surplombant de toute sa grandeur. Il replia sa paire d'aile dans un grand souffle de vent, posa sur Michiga des yeux pleins de compassion "Tu vas te faire engueuler..." Elle aussi l'avait très bien comprit, et elle sortit son plus beau souire et sa voix mielleuse.

-Mais rien Maman. Je me promenais un peu. Kovou n'a pas voulu se réveiller ce matin, alors je suis sortie trouver un jeu ailleurs, c'est tout.

Et là, elle se tourna vers Squall, en donnant tout ce qu'elle pouvait pour ne pas se faire disputer. Il pouvait lire dans ses yeux implorants qu'elle cherchait son aide, et lui savait qu'il ne devait pas plier devant ses mignonneries. Le seul problème, c'est qu'il se laissait toujours avoir. Squall n'était pas un surprotecteur, mais il adorait faire plaisir à ses deux petits louveteaux. Il les aimait tout deux du plus profond de son coeur, d'un amour bien différent de celui qu'il portait à Moon, mais tout aussi essentiel. Il réfléchit quelques secondes. Au final, ce n'était pas si grave, elle allait bien et c'était le principal. Il tourna son regard vairon sur Moon, puis sur Michiga.

-Chi', préviens nous au moins la prochaine fois, il y a toujours des loups malfamés dans cette forêt.


Chi', diminutif que Squall trouvait bien plus mignon que Michi', -parce que oui, Squall se préoccupe de ce genre de détails- était sa petite touche personnelle. Il n'y avait que lui qui l’appelait comme ça. Sachant bien que Moon n'allait pas le remercier pour cette petite réprimande, qui permettait quand même à Michiga de partir si elle prévenait. Il remarqua l'écureuil au sol et donna un léger coup de patte sur l'épaule de sa fille.

-Jolie prise ! En tout cas ce n'est pas de moi que tu tiens ton don pour la chasse.
Dit-il avec un sourire.

_________________________________________________________________



Merci ma femme que j'aime pour la vie éternelle de toujours ! Very Happy

Image originale de Squall:
 


http://rynight.deviantart.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Expérience:
0/400  (0/400)
Points de vie:
200/200  (200/200)
MessageSujet: Re: C'est collant, des parents.... [Moon/Squall/Michiga] Sam 31 Oct - 11:10

Michiga, sentant sûrement une sanction très proche, se recroquevilla un peu avant de rejeter la faute sur son frère ui dormait toujours dans la tanière familiale. Moon poussa un soupir que sa fille n'entendit pas et tourna son regard vers Squall, attendant de voir comment le papa-doudou qu'il était allait réagir. Après tout, c'était lui qui représentait l'autorité de la famille !

-Chi', préviens nous au moins la prochaine fois, il y a toujours des loups malfamés dans cette forêt.

Moon retint un deuxième soupir. Elle savait qu'il ne servait à rien de réprimander sa fille après avoir laissé Squall le faire. Mais pour elle, ce n'était pas suffisant. Michiga allait recommencer. A tous les coups ! Enfin... Moon s’efforça de voir le côté positif de la situation : Michiga allait bien, elle avait été remise à sa place (par la graaaaaande autorité de papounet), et elle allait rentrer au camp en compagnie de ses parents, c'est-à-dire sans rien avoir à craindre des environs. Oui, la matinée aurait pu être pire, autant s'estimer heureuse que rien n'ait été plus grave.
Sans doute mal à l'aise à cause du silence de sa compagne, Squall sembla faire diversion, regardant à gauche, à droite, puis vers l'écureuil que Michiga avait apparemment attrapé.

-Jolie prise ! En tout cas ce n'est pas de moi que tu tiens ton don pour la chasse.

Ah oui, quelle autorité paternelle il a, ce gros loup ! Moon s'assit, se sentant obligée de montrer qu'elle passait l'éponge pour cette fois. Elle regarda Squall de haut en bas.

- Avant, tu attrapais des pic-verts chaque matin ! Elle eut un sourire en coin avant de continuer : Mais c'est vrai que depuis quelques temps tu ne fais plus d'exercice, tu deviens flasque mon trésor.

Elle n'espérait pas avoir touché un point particulièrement sensible de sa grosse peluche d'amoureux, mais Moon venait de se souvenir de l'époque où Squall lui faisait sans cesse remarquer qu'elle était toujours un peu grosse après avoir mis bas. Elle s'était lamentée d'avoir un compagnon qui ne comprenait pas que son ventre devait reprendre peu à peu sa forme de base... Elle voulait donc lui rendre la pareille, et rien de mieux qu'une petite chamaillerie de couple pour se distraire. Moon espérait surtout qu'une discussion comme celle-là donnerait envie à Michiga de rentrer au camp le plus vite possible. Parce que, sans aucun doute, ce n'était pas Squall qui l'y forcerait...

_________________________________________________________________

Thanks Ama':
 

Dank je, Akio ^^ Oscar du meilleur filleul pour toi Very Happy:
 

Merci Lily, tu déchires !:
 

Ancien kit :3:
 


© Skailla
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://qualitot.forumgratuit.be
avatar

Feuille de personnage
Expérience:
0/400  (0/400)
Points de vie:
200/200  (200/200)
MessageSujet: Re: C'est collant, des parents.... [Moon/Squall/Michiga] Dim 8 Nov - 16:33

Et oui, comme prévu, le gentil papa qu'il a encore couvert sa bêtise. Et en plus, il la félicite! Mais elle va pouvoir sortir plus souvent si c'est comme ça! Même sa mère a oubliée de la réprimander. Son père a un don pour détourner la conversation sur un sujet très éloigné de la punition de sa fille, c'est fascinant. Et tellement pratique pour elle! Regardant ses parents se taquiner entre eux, plus trop préoccupés par leur fille fautive, Michiga en profite pour retourner à la dégustation de son écureuil. On ne laisse pas un bon repas se perdre après tout. Surtout quand on se fait féliciter de l'avoir attraper. Elle a presque envie de le ramener au camp pour narguer Kovu... presque... mais son estomac n'est pas d'accord, et les estomacs, ils ont toujours raison!
Tournant le dos à ses parents, elle s'empresse de terminer son écureuil, dont les vestiges sont vites léchés et nettoyés. Il ne restait que deux pattes, c'est allé vite. Surtout que cet écureuil, certes très bon, est si petit qu'elle a encore faim. Jetant un coup d'oeil par dessus son épaule, elle vérifie que ses parents sont encore trop occupés à se dire des mots doux, et franchement ils pourraient au moins attendre qu'elle ne soit plus à porter d'oreille pour ça, puis fila dans les bois à la recherche d'une nouvelle proie. Loin de la discussion de ses parents, où la nourriture sur pattes ne les fuira pas aussi sûrement qu'elle-même vient de le faire.
Prenant un petit trot souple, Michiga s'enfonça dans les bois à la recherche d'une nouvelle odeur de proie. Il y en avait plein dans cette forêt, surtout en cette saison, aussi était-il très compliquée pour elle de se concentrer. L'odeur d'une pomme de pin attira son attention et la fit dévier vers la droite quelques instants, jusqu'à ce qu'elle repère un hérisson sur sa gauche qui avançait tranquillement et se roula en boule à son approche, accrochant des feuilles à ses épines, puis un oiseau chanta sur une branche un peu plus loin, et elle s'en approcha pour l'écouter, avant d'être attirée pas une odeur de lapin qui passait pas très loin devant elle. Et oui, Michiga a beau avoir un très bon odorat, la concentration, ce n'est pas son fort. Et le pire, c'est qu'elle est parfaitement au courant! Mais elle s'en fiche tout autant, et ne fait absolument rien pour y remédier.
Se décidant finalement à se lancer sur la piste du lapin, elle l'attrapa peu de temps après. Pas peu fière de sa prise, elle allait commencer à la dévorer, quand elle eu une autre idée. Et si elle l'offrait à ses parents? Certes ils avaient un peu passé l'éponge sur sa fuite du campement en solitaire, mais elle venait à nouveau de leur filer entre les pattes, et ils lui en voudrait sûrement.
Sa décision prise, elle prit le lapin dans la gueule, et revint sur ses pas... essaya de revenir sur ses pas... ne réussie pas du tout à revenir sur ses pas! Les poils de lapin dans le nez, elle ne parvenait plus à sentir sa propre odeur, et tellement distraite par les milles et une merveilles de la forêt elle n'avait pas fait attention au chemin qu'elle empruntait! Perdue et commençant légèrement à paniquer, elle piqua droit devant elle, tournant la tête dans toutes les directions, le lapin ballottant contre son poitrail, et ne faisant pas attention aux endroits où elle posait les pattes, se faisant ainsi mal aux coussinets plus d'un fois. Après deux ou trois minutes de course folle, elle stoppa net, les larmes au bord des yeux, cette fois complètement paniquée. Perdue! Elle s'était perdue!! Lâchant prise à sa panique, elle laissa tomber son lapin, se roula en boule et éclata en sanglots, se traitant de tous les noms d'oiseaux possibles et imaginable, et jurant à qui voudrait l'entendre qu'elle ne quitterait plus jamais sa grotte, pourvu que quelqu'un la retrouve, et vite s'ilvousplaîtmerci!


_________________________________________________________________

Merci papounet ^^
Ma maman est méchante::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: C'est collant, des parents.... [Moon/Squall/Michiga]

Revenir en haut Aller en bas
 

C'est collant, des parents.... [Moon/Squall/Michiga]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sailor Moon
» AN OPEN LETTER TO BAN KI-MOON
» bad moon à 1500pts
» La Waaagh Kassos, les Bad Moon's Killa
» Les nounous Sarthoises site d'assmat et de parents ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wolf Element :: 
Territoires du feu
 :: La Forêt Perdue
-