♪ Le forum se pare de ses couleurs d'été dans un nouveau design. Graphisme de Moon et codage de Litchi.

♪ Okana a retrouvé Molmyra et ça s'annonce plutôt lugubre...

♪ Des petits nouveaux en vue. N'oubliez pas de leur souhaiter la bienvenue :)


Venez sur les terres d'Estryä, mêlez-vous aux tribus et participez à une guerre épique contre les éléments!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aragon [PV : Nokomis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Feuille de personnage
Expérience:
0/400  (0/400)
Points de vie:
200/200  (200/200)
MessageSujet: Aragon [PV : Nokomis] Dim 6 Mar - 21:47

Frai. Ensoleillé. Un temps sympa, cool, qui prend pas la tête. Pourquoi pas une balade autour du lac d'argent ? Moui. Pourquoi pas ? De toute façon les gosses sont trop bruyants. Arg, on en fait trop, des gosses. Le grand guérisseur rouge quittait donc son poste pour la journée. Il avait foi en ses compères, c'est pourquoi il leur laissait la santé du clan pour aujourd'hui. En fait, il n'avait simplement pas envie de bosser, et il se foutait bien de savoir si ses collègues guérisseurs avaient oui ou non envie de se voir refiler son travail. Amarante se fit la réflexion que cela faisait longtemps qu'il n'était pas allé au Lac d'argent, et, c'est donc tout naturellement qu'il se dirigea vers ce lieu.

Le plan d'eau était gelé, ainsi, il étincelait. Ama ne put s'empêcher de sourire à ce spectacle. Maman nature fait de si belles choses ! Le mâle pourpre s'étira et poussa un grand bâillement. L'ambiance manquait. Tout à coup, de l'autre coté du lac, sortant du buisson : Un louveteau. Amarante roula des yeux. Décidément, il avait de plus en plus de mal avec les morveux. Ne lui demandez pas pourquoi, il ne vous répondra pas et...Quoi ? Mais qu'est-ce qu'il fout ce gamin ?! Il est complètement débile ! Sous les yeux médusés du grand rouge, le louveteau s'était jeté de tout son poids sur la glace et suivait tout en riant l'énorme fissure qui était entrain de se former. Amarante se redressa, et, bien assis sur la terre ferme, il décréta après s'être éclairci la voix :

-Ok. Alors maintenant t'arrêtes. Le petit se figea et lui lança un drôle de regard. Ouais, parce que tu comprends, si tu fais un pas de plus, la glace va se biser, tu vas tomber à l'eau et, une chose en amenant un autre, tu vas sans doute mourir, soit d'une hydrocution, soit noyé. Parce que je tiens pas particulièrement à me jeter dans cette eau gelée pour sauver tes beaux yeux. L'enfant regarda soudain paniqué la fissure tout autour de lui et adressa un regard désespéré à Amarante. Alors, maintenant, tu vas faire ce que je te dis : Je ne peux pas venir te chercher, puisque mon poids ferait céder la glace, tu comprends ça ? Bien. Alors lentement, sans paniquer, tu vas faire trois pas en arrière. Il s'exécuta. Cool. Deux sur le coté maintenant, et t'essaies de te retourner leeeentement..C'est bien ! Deux pas en avant...Et là tu sautes sur la berge ! Le petit sauta, et, ni une ni deux, déguerpit en courant.

Amarante arqua un sourcil. Ça lui apprendra à sauver le gosse d'un autre.

_________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Expérience:
0/0  (0/0)
Points de vie:
200/200  (200/200)
MessageSujet: Re: Aragon [PV : Nokomis] Lun 7 Mar - 20:12

Nokomis s'était levé tôt comme à son récente habitude. Le froid l’empêcher de dormir très longtemps quand ce n'était pas les esprits qui venaient perturber son sommeil. Elle avait fait le tour du territoire de l'air, refusant obstinément de croiser les petits qu'elle ne portait pas dans son cœur. Ces êtres geignant et gesticulant l'irritait au plus haut point si bien qu'elle les évitait autant qu'elle pouvait. Elle se dirigeais à présent vers le lac d'argent lorsqu'un son feutré parvint à ses oreilles.
Elle s’aplatit sur le sol et attendit avec la patience du chasseur expérimenté. Elle identifia le son comme étant celui d'une perdrix. Elle s'avança à pas de loup dans les fourrés, évitant tout bruits qui pourrait faire fuir sa nouvelle proie. Lorsqu'elle repéra enfin l'oiseau au ventre blanc elle s'immobilisa, s’apprêtant à bondir sur la pauvre bête. Malheureusement à ce moment un son de cavalcade retentit et un jeune louveteau déboula de derrière un arbre la percutant de plein fouet et faisant fuir par la même occasion son repas.

Nokomis roula bruyamment au sol, laissant un échapper un "ouh!" de surprise et un peu de douleur lorsque sa tête cogna sur le sol. Elle se releva d'un bond les crocs découvert, plus qu'irritée par le comportement de l'impertinent qui lui avait gâché sa chasse. Le louveteau s'écrasa sur le sol tremblant en psalmodiant un "pardon madame" avant de repartir à toute jambe tout aussi vite. Elle se demanda ce qui l'avait ainsi fait partir en courant. Elle n'était pas très effrayante et il fuyait clairement quelque chose au delà du mur de broussailles et d'arbres devant elle, vers le lac d'argent.

Nokomis pencha la tête avant de s'avancer dans la direction d'où le louveteau était apparu. Elle déboucha très vite sur le lac d'argent, comme elle le pensait. Une fine couche de glace recouvrait la surface de l'eau, illuminant le lac où se reflétait la douce lumière du soleil. Elle admira un court instant le paysage presque féerique qui s'étendait devant elle. Entouré par un rideau de feuillage, le lac était un endroit qu'elle avait toujours trouvé à la fois mystérieux et rassurant et il lui était plus d'une fois arrivé de s'y retrouvait afin d'échapper à la pression de la meute, de la chasse et des esprits.

Elle remarqua la présence d'un grand loup rouge au pelage fourni de l'autre coté de la rive et avisa rapidement les craquelures très distincte sur la glace. Le jeune loup avait surement joué sur le lac avant de se rendre compte de son erreur. Elle renifla bruyamment. Décidément, ces petits êtres étaient vraiment stupides. Elle hésita un moment à s'approcher du loup, qu'elle pensait avoir reconnu. Sa réputation le précédé de beaucoup et peu était les loups qui ne connaissait pas cet individu que l'on considérait comme à part. Elle n'écoutait pas vraiment les racontars au sujets des autres loups dans le clan, préférant connaître la personne par elle même, malgré sa méfiance. Elle commença doucement à faire le tour du lac, se disant que d'ici à ce qu'elle parvienne sur l'autre rive elle aurait le temps de changer d'avis.

_________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Expérience:
0/400  (0/400)
Points de vie:
200/200  (200/200)
MessageSujet: Re: Aragon [PV : Nokomis] Mar 8 Mar - 22:26

Un buisson frémit et alerta immédiatement les oreilles du guérisseur qui tourna aussitôt son regard pourpre en direction du bruit. Allons bon, les abords du lac étaient peuplés en ce jour de beau temps ! Ça ne dérangeait pas Amarante plus que ça. Il ne faisait pas partie de ces loups solitaires qui se la jouaient mystérieux et excédés par la compagnie. Non, Ama, lui, était plutôt sociable dans ses bons jours et sauf contre-indication très claire, on pouvait l'approcher assez facilement. Après, avait-on vraiment envie de subir ses incessants sarcasmes et taquineries ? Ça, c'est à vous de voir. Le mâle arqua un sourcil, et, avec un sourire en coin remarqua :

- Et bien, pour un jour de repos, j'ai l'impression que ma présence attire pas mal de monde ! Ego-trip oblige.

Il reconnut Nokomis, une chasseuse plutôt discrète. Il n'avait jamais vraiment fait attention à elle. Rien de personnel, seulement, Ama ne s'intéressait que peu à ceux qu'il croisait. Il s'amusait d'eux, certes, les faisait tourner en bourrique, mais quant au fait de leur prêter une quelconque importance, c'était autre chose. Pour le loup rouge, sa meute était un organisme vivant et bien rôdé où l'on avait besoin de tous, c'est pourquoi il ne dénigrait pas les membres de sa meute dans le sens que ceux-ci lui étaient utiles. Les chasseurs le nourrissaient, lui, il guérissait lorsqu'il y avait besoin de guérison et ainsi de suite. Il faisait très peu d'individualités, il ne s'en souciait pas. Pour lui, un loup en valait un autre du moment qu'il faisait son taf au sein du clan.

Quoi qu'il en soit, aujourd'hui, il était de bonne humeur. Jouons, garçon fleur, jouons.  

Amarante se redressa, s'ébroua et se dirigea d'un pas fort assuré vers la louve qui contournait elle aussi l'étendue d'eau. Alors qu'il s'avançait vers elle, il lui lança de sa voix la plus enjouée qui aurait fait gagner à n'importe quel acteur un oscar :

- Et bien, que fait mademoiselle par un temps aussi radieux, mmh ? Oh non, ne me dis pas que tu es venue spécialement pour me voir, je vais rougir ! Il détourna son regard vers la glace brisée. Si tu voulais faire des glissades sur la glace, oublie, ce n'est pas un bon jour pour jouer avec la mort. Il planta ses yeux dans les siens. Il était radieux, lumineux, plus éclatant qu'une fleur éclose sous la neige. Il y a tellement mieux à faire, n'est-ce pas? Il rit.

Amarante, tu es une pluie de fleurs fanées.

_________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Expérience:
0/0  (0/0)
Points de vie:
200/200  (200/200)
MessageSujet: Re: Aragon [PV : Nokomis] Mer 9 Mar - 12:27

Le loup rouge, Amarante, s'approcha d'un pas bien plus rapide que le sien. Il semblait sur de lui et étonnement de bonne humeur. Il était à environ la moitié du chemin qui les séparait lorsqu'il prit soudainement la parole:

- Et bien, que fait mademoiselle par un temps aussi radieux, mmh ? Oh non, ne me dis pas que tu es venue spécialement pour me voir, je vais rougir ! Si tu voulais faire des glissades sur la glace, oublie, ce n'est pas un bon jour pour jouer avec la mort. Il y a tellement mieux à faire, n'est-ce pas?

Puis il se mit à rire. Il ne semblait pas encore être à son apogée, mais son humour parfois tranchant avait laissé apparaître un semblant de sourire sur la face de la jeune chasseuse. Elle marcha d'un pas calme, quoique ralentit, vers le guérisseur du clan, prenant son temps pour trouver une répartie. Les blagues n'étaient pas sa tasse de thé. Elle préférait discuter que de faire des blagues. Mais il lui arrivait de temps en temps de vouloir se confronter à quelqu'un sur cette pente parfois glissante. Elle savait bien que son adversaire était bien trop fort qu'elle sur ce terrain, mais pourquoi pas une petite répartie avant de lancer la conversation ?
Ce ne fut qu'une fois en face de lui qu'elle lui répondit:

-Tu rougit vite à ce que je vois, dit-elle en fixant son étonnant pelage d'un rouge profond.

Elle fixa alors la glace en partie craquelé, certainement par le poids du louveteau.

- En effet jouer avec la mort ne doit pas être agréable, mais certain s'y risque à priori, comme le louveteau qui semblait avoir, à défaut de la mort, le diable à ses trousses.

Un sourire s'étira sur ses lèvres, elle imaginait bien la peur soudaine du louveteau devant son erreur. Il aurait toutefois été fâcheux qu'il lui arrive quelque chose. Heureusement plus de peur que de mal. Elle regarda finalement le loup rouge en face d'elle. Elle craignait un peu sa réponse, méfiante, mais il était un loup de son clan. Doué qui plus es. Il passait la plupart de son temps à chercher des plantes pour ses étranges concoctions qui marchait pourtant si bien sur les loups blessés. Elle préférait l'euphorie de la chasse, seule ou à plusieurs, et la satisfaction de la réussite. Elle avait besoin de plein air avec ces esprits qui s'amusaient à la tourmenter. Elle n'aurait pu faire ce qu'il faisait au quotidien avec son don. L'important c'était qu'il servait parfaitement la meute, même si il était un individu particulier.

_________________________________________________________________


Dernière édition par Nokomis le Ven 11 Mar - 8:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Expérience:
0/400  (0/400)
Points de vie:
200/200  (200/200)
MessageSujet: Re: Aragon [PV : Nokomis] Jeu 10 Mar - 18:52

Amarante élargit plus encore son sourire. La petite était drôle, qui plus est !

- Bingo ! Mais c'est que c'est pas con, un chasseur ! Tout juste ! Le gamin a bien failli y passer mais..Il arbora un air exagérément fier de lui..On peut dire qu'heureusement j'étais là !

La bonne humeur venait de le gagner. Autant vous dire qu'il fallait en profiter maintenant ou jamais. C'était après tout dans ses bons jours qu'Amarante était le plus agréable. Il n'avait pas vraiment de tendances dépressives, seulement, croisez le la nuit et c'est une autre affaire. La lune le rendait mélancolique et comme il avait tendance à se croire seul dans l'obscurité, il se laissait aller à ses plus sombres tourments. Mais là, il fait jour, il y a des gens pour le regarder. Le spectacle doit continuer ! Et, tel un acteur ivre sur un fil d'argent, il donnait sa plus belle prestation. Devant les autres, il fallait jouer. Jouer la comédie. Jouer ou mourir. Car le plus mauvais des pitres est celui qui ne sait pas feindre la joie.

Le grand mâle regarda avec attention les yeux de Nokomis. Ils étaient très beaux. Tout comme l'ensemble de la louve, d'ailleurs. Maman nature faisait de belles créations biologiques, il ne pouvait le nier ! Une fois de plus, il lui tirait sa révérence, se demandant comment les atomes pouvaient s'agencer pour que tout fonctionne aussi bien. Il fit le tour de la louve, baladant son regard ça et là vers le ciel :

- Alors Nono, qu'est-ce que tu fous ici ? Tu chasses ? Tu prends le soleil ? Se rapprochant d'elle en riant Tu viens me voir ? Ou tu viens retrouver quelqu'un d'autre dans les buissons, en cette saison ? Il s'arrêta et mit sa patte devant sa bouche. Ouuups, pardon ! C'est impoli. Oublie. Il sourit.

Amarante n'avait rien de méchant. Non. Pour la méchanceté, il fallait en vouloir à quelqu'un, et si on en voulait à personne, c'est alors qu'on s'en voulait à soi même et c'est ce qui engendrait la méchanceté. Le mâle cramoisi n'avait aucun problème. Ni avec les autres, ni avec lui-même. Par conséquent, il n'avait de haine envers personne. Toutes ses piques n'étaient qu'un jeu. Un divertissement pour se distraire de cette vie qui sans ça lui paraîtrait insupportable. Il riait simplement pour s'éviter de penser.

Un bruit sur le lac attira son attention. Un lapin, en plein milieu. Il était léger et n'avait rien à craindre des fissures faites précédemment. Amarante arqua un sourcil, amusé.

- Je te met au défi de le chopper, poupée. Il la regarda, un air joueur au visage.


_________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Expérience:
0/0  (0/0)
Points de vie:
200/200  (200/200)
MessageSujet: Re: Aragon [PV : Nokomis] Jeu 10 Mar - 20:25

Il confirma mes soupçons au sujets du jeune louveteau qui s'était enfui à travers les bois. Elle imaginait parfaitement le petit paniquer.
Elle trouvait Amarante plus sympathique qu'il ne l'était au premier abords. Bien que taquin peut être. Il commença toutefois à la mettre un peu mal à l'aise en tournant autour d'elle.

- Alors Nono, qu'est-ce que tu fous ici ? Tu chasses ? Tu prends le soleil ? Tu viens me voir ? Ou tu viens retrouver quelqu'un d'autre dans les buissons, en cette saison ? Ouuups, pardon ! C'est impoli. Oublie.

Elle ne pu s'empêcher de sourire. Il était un peu fou-fou mais pour le moment ce n'était pas désagréable.

-Je chassais oui, jusqu'à ce que ce foutu gamin vienne interrompre ma chasse ! Ma proie s'est échappée mais peut être en ai-je trouvé un nouveau, dit-elle en lui lançant un regard. Ton impolitesse n'a d'égale que ton espièglerie !

Elle était de bonne humeur malgré la perdrix qui s'était enfui sous son nez et le louveteau qui l'avait plus que bousculé. Cet Amarante était un sacré personnage.
Mais alors que ses pensées vagabondaient sans discontinuer, le son de petites pattes foulant le sol retentit. Un petit  lapin blanc déboula de sous un buisson pour venir finir sa course, un peu en glissant, sur la couche de glace du lac. Il était bien plus léger que n'importe quel loup de la meute et ne craignait donc absolument rien.
Amarante se tourna, une sorte de sourire joueur illuminant son visage.

- Je te met au défi de le chopper, poupée.

-Oh un défi ?

Amarante ne le savait peut être pas, mais elle faisait parti des meilleures chasseuses de sa génération. Elle était rapide, petite, et bien plus légère que les autres chasseurs qui étaient tout de muscles. Elle contourna le lac, cherchant le meilleure endroit pour attraper la pauvre petite chose qui allait finir dans leurs estomacs. Elle trouva un endroit un peu plus étroit que les autres, là ou une langue de terre avançait un peu plus sur le lac. Elle se positionna, ratatinée sur le bord, secouant sa queue en balancier régulier afin de garder l'équilibre. L'animal ne se sentait pas en danger, la sécurité de la glace le rassurait. Il allait regretter cette confiance.

Elle bondit. Un saut impressionnant, même pour elle. Elle attrapa le lapin par les oreilles à peines ses pattes touchèrent le sol gelée et glissant. Elle rebondit immédiatement alors que la glace cédait sous son poids, provoquant un grand bruit. Les craquelures que le louveteau avait créé s'agrandissait à vue d’œil. Elle atteignit le bord, en effectuant un autre bond afin que son poids ne repose pas trop longtemps sur le sol précaire, et ce malgré une petite glissade. Elle rattrapa de justesse le lapin qui, ayant reprit ses esprits, tentait de s'enfuir et lui brisa la cou.
Elle se redressa et jeta le cadavre devant les pieds du grand loup rouge avec un sourire triomphant.

_________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Expérience:
0/400  (0/400)
Points de vie:
200/200  (200/200)
MessageSujet: Re: Aragon [PV : Nokomis] Lun 4 Avr - 15:03

Une nouvelle proie ? Lui ? Cette idée amusa Amarante. La pauvre : Elle n'avait aucune idée de ce qu'elle venait de dire. Amarante était un enfant fleur. Les fleurs n'ont pas de prédateur. On ne les chasse pas. Seul l'hiver les tue. Le cœur d'Ama avait gelé avec les premiers flocons et il évoluait depuis quelques temps de manière cyclique, en même temps que les saisons. Il lui sourit, chaleureusement. Impoli ? Oui, il l'était. Il n'allait pas la contredire sur ce point là. Il arqua un sourcil, satisfait : Elle acceptait son défi.

-Mademoiselle est joueuse ? Très bien !

Il la regarda s'exécuter. Elle était remarquable, il dût bien le reconnaître ! La louve savait quel était son rôle et elle excellait, c'était indéniable. Le grand mâle rouge l'observa tout le long, un rictus amusé affiché sur son visage. Elle lui déposa fièrement la bête morte à ses pieds. Ah, quelle étrange espèce qu'était la leur ! Tuer par défi ! Maman nature est une drôle de joueuse. Amarante contourna consciencieusement la proie morte et commença à longer les bords du lac.

- Jolie prestation Nono-chou ! ~♫ Il marqua un blanc et observa son reflet dans la glace brisée. Un pétale de fleur venu d'on ne sait où se posa sur son image. Il sursauta. Sourit. Il murmura, inaudible. Allons, allons... Il redressa vivement la tête, un grand sourire à l'adresse de Nokomis. Tu sais quoi ! Il se rapprocha, nonchalamment. Il fait trop beau pour ne pas s'amuser !  Tu as gagné le pari après tout...Il pencha la tête, toujours souriant. Alors, tu veux une récompense ? Ce que tu voudras ! Il rit. A moins que tu ne veuilles que je relève un défi à mon tour ! Mais vois-tu, je suis déjà presque ennuyé de ces jeux là...L'ennui, avec moi, c'est que je me lasse vite.Il la bouscula de l'épaule, gentiment.

Un bosquet frémit, et Amarante remarqua la tête d'une autre louve de son clan qui les fixait d'un air quelque peu suspicieux. Il était vrai qu'on avait peu l'habitude de voir Amarante "gentil" et encore moins avec une femelle. Ils ne le connaissaient pas, c'est tout. Amarante n'avait rien de gentil. Amarante n'avait rien de méchant. Amarante n'avait plus rien. C'était là le secret.

-Et voilà..dit il en regardant la louve déguerpir..Tu vas avoir l'honneur d'avoir été vue en ma charmante compagnie...Il lui fit un clin d’œil. Allons, avoue que c'est la classe ! C'est pas tous les jours que "ce méchant guérisseur bizarre" est sympa avec quelqu'un !  

_________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Expérience:
0/0  (0/0)
Points de vie:
200/200  (200/200)
MessageSujet: Re: Aragon [PV : Nokomis] Dim 5 Juin - 21:59

Le grand loup rouge félicita la jeune chasseuse pour son "exploit" de chasse à lapin. Il lui proposa alors une sorte de récompense soit ce qu'elle souhaitait, soit un défi à lancer.  Mais il précisa que les défis ne l’intéressait pas vraiment et qu'il était du genre à se lasser très vite.
Alors qu'elle réfléchissait à ce qu'elle lui dirait, à défaut d'un service, une bonne répartie, les buissons frémirent d'un coté du lac. Un loup apparut entre les bosquées les observant avec insistance. Ce loup était en faite une louve dont la curiosité avait été piquée par la présence du loup rouge qui discutait tranquillement avec une louve du clan. Cette situation était-elle si exceptionnelle ?
Elle ne le pensait pas. Mais sa réflexion s'intensifia, elle n'était pas particulièrement sociable, les esprits s'amusant à la tourmenter de façon répétitive et elle avait entendu du loup rouge qu'il restait beaucoup dans son antre ou récoltait des herbes diverses et variés, parfois étrange modification apportée par la nature. La forme effilé de la tête disparue aussi vite qu'elle était apparu surement pour apporter quelques fausses rumeurs parmi la meute.
Le loup rouge sembla penser la même chose au vu des paroles qu'il lui donna alors. Nokomis haussa vaguement les épaules.

-Nous sommes tous sujets de rumeurs ou de colportage, aucune différences à d'habitude finalement.

Elle commença à s'éloigner du lac.

-Je vais faire un tour, si ma compagnie te suffit je t'accorde de me suivre. Je ne tiens pas à ce que la glace se réveille en se rendant compte qu'elle n'a pu attraper sa proie.

En réalité elle avait froid à ses coussinets et rester ainsi sur place sans bouger n'arrangeait pas la chose. Et ce petit lapin n'avait pas été très nourrissant.

_________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Aragon [PV : Nokomis]

Revenir en haut Aller en bas
 

Aragon [PV : Nokomis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Aragon Maelfa [Maître d'arme]
» Créatures
» On dit que les adolescents sont tous pareils. Pourtant, je ne crois pas être comme toi. | Héloïse Aragon |
» amos d'aragon
» Claria D'Aragon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wolf Element :: 
Territoires de l'air
 :: Le Lac d'Argent
-