♪ Le forum se pare de ses couleurs d'été dans un nouveau design. Graphisme de Moon et codage de Litchi.

♪ Okana a retrouvé Molmyra et ça s'annonce plutôt lugubre...

♪ Des petits nouveaux en vue. N'oubliez pas de leur souhaiter la bienvenue :)


Venez sur les terres d'Estryä, mêlez-vous aux tribus et participez à une guerre épique contre les éléments!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous
Invité
Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Empty
MessageSujet: Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Icon_minitimeJeu 12 Jan - 10:18



Un air d'inquiétude

En foula le pas sur une terre des plus lugubre, ses souvenir de son monde passé refirent surface. Bien que celui-ci lui offrait tant de délice qu'il aurait pu en croire qu'il se trouvait sur les grandes plaines de lumière, aux côté des Dieux de ce monde. Dans cette foret parsemé de choses inquiétantes, Erkcèss y trouvait quelques choses de familier. Aucune peur ne venait l'effleurer, après tout, c'est lui qui insufflait la peur à ses jolies proies et non le contraire. En regardant vers le ciel, il pouvait y voir la lune qui le baignait de ses doux rayons lumineux. Les quelque nuage qui c'était collé sur le fond bleu marin avec peine à empêcher cette astre blanc de déchirer les ténèbres. Le loup démoniaque enviait les êtres qui vivait sur cette terre, ceux qui prenait cette merveille de monde comme acquis. Ils ne connaissaient pas leurs chance de fouler un tel paradis alors qu'il avait habité dans un monde hostile depuis sa plus tendre enfance. Durant sa chasses, il se donnait toujours un point d'honneur à donner un aperçut de son monde où régnait la souffrance et le désespoir.

Alors qu'il marchait droit devant en évitant les arbres et autres petits obstacles qui perturbaient sa route, quelque chose d'enivrant effleura ses sens. Cette odeur s'emparait de son estomac afin de le torturer dans son envie pressante de se voir remplir. À peine avait-il commencé par suivre cette délicieuse arôme qu'un petit être gris avait croisé son chemin. À la découverte du grand loup cornu, ce petit être chétif avait recourbé ses petites oreilles rondes vers l'arrière, avait replier ses pattes sur son corps tremblant et ses grands yeux jaune terrifié, masqué d'un pelage foncé, l'observait de peur de voir une réaction hostile de la par de l'imposant loup ténébreux. Ce qui semblait être des lèvres s'étira sur le visage du grand méchant loup en se courbant vers le haut. Dans ses yeux, quelque chose de mesquin scintillait et alors qu'il se léchait déjà les babines en effleurant ses longues canines acérés, il fonça sur le raton laveurs. La proie tremblante de toute par se résonna à courir pour sauver sa peau, quel malheur pour elle de n'avoir pas réagit plus tôt. À peine quelques secondes après sa fuite qu'elle poussait déjà des cris d'agonies. Armé de peur et de douleur au contacte de ces crocs ensanglantés, elle se débattait, pousser par son instinct de survis.

Quant au démon, de voir sa proie se débattre ainsi lui procurait une sensation divertissante. Quoi de plus amusant que de voir l'une de ses proies s'imaginer qu'elle peut lui filer entre les pattes? Le souffle de son rire macabre transperçait le pelage du petit animal. Ce souffle lui donnait froid dans le dos et augmentait son désire de fuir. Toujours en ricanant, Erkcèss refermait doucement ses armes tranchante sur le petit cors frêle. Les cris s'intensifièrent, de plus en plus aigu, jusqu'à ce que les cris stridents agresse ses oreilles de toute pars. Quel sensation désagréable, son rire mauvais s'échangea contre un grognement irrité. Ne pouvant plus entendre davantage l'époumonement désagréable de la petite bête, il referma entièrement sa mâchoire tout en sentant les os de sa proie se briser sous son poids. Le cris s'étouffa en même temps, au grand plaisir du loup démoniaque. Un liquide des plus juteux pénétra dans sa gueule, étanchant par la même occasion cette soif qui l'habitait sans arrêt. Il relâcha le corps de la petite bête sur le sol. Son sang ne cessait de ce répandre sur le sol de verdure et de terre. Il utilisa sa patte pour retenir le cadavre sur le col alors qu'il utilisait ses crocs pour déchirer la chaire afin de récolter la viande savoureuse à l'intérieur de ce corps. Il pu ensuite étancher sa faim en broyant la viande saignant dans sa gueule.

Quel repas savoureux il avait là. Décidément, se nourrir dans ce monde n'avait rien à voir avec là d'où il venait. Ce n'était plus un combat pour sa survit, seul le plaisir prenait pars dans ce genre de chasse. Les loups chétifs de ce monde ne le voyait donc pas? Aucun prédateur ne se devait de combattre pour leurs survis contre plus fort qu'eux, les cibles qui s'offraient à eux étaient tout si faible et si fragile. Aucune chance que l'on puisse mourir face à une tel cible. Pourtant, même si s'était aussi facile de tuer sur ces terres, devoir se battre contre de puissant adversaire de son monde lui laissait un goût amer de nostalgie. Que s'était palpitant de sentir toute cette adrénaline monter alors qu'on se battait pour récolter une viande saignante tout en tentant de sauver sa vie, puisque l'adversaire cherchait également à vous dévorer. Une fois son repas terminé, Erkcèss releva la tête. L'odeur enivrante qu'il avait sentit quelque minutes plus tôt n'appartenait pas à ce raton-laveur, il provenait d'un être plus gros et plus robuste, un être avec une carrure qui lui ressemblait, mais qui était mortel. Encore quelques reniflement dans l'air et il pu parfaitement savoir de quel espèce il provenait, un loup. Le démon se mis alors à rechercher cette présence qui dégageait une forte odeur de nourriture.

En marchant vers l'odeur, il en repéra une autre, encore un loup. À la pensé de savoir qu'il y en avait deux sur ce territoire, il élargit son sourire et prit une expression de sadisme qui brillait à la lueur de la lune. Son rire apparaissait doucement jusqu'à se qu'il s'esclaffe, faisant découvrir ses monstrueuses canines toujours tâché de sa précédente proie. Quel bonheur, afin pourrait-il apprécier un peu cette chasse, si ces loups tentait de se débattre, cela lui rappellerait les instant de survis qu'il avait vécut dans son monde. Ayant toujours sortit victorieux de ce genre de combat, il ne doutait aucunement de ses capacités. Il commença à se hâter pour les retrouver, la joie au coeur, i était impatiens de les apercevoir une fois qu'il serait arrivé au bout du fil qui suivait leurs odeur.

[HS: Si vous êtes d'accord, nous suivrons la chaîne des envoies dépendamment de qui postera après moi. ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Leyna

Feuille de personnage
Expérience:
Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Left_bar_bleue68/400Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Empty_bar_bleue  (68/400)
Points de vie:
Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Left_bar_bleue170/200Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Empty_bar_bleue  (170/200)
Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Empty
MessageSujet: Re: Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Icon_minitimeJeu 12 Jan - 23:56

-Leyna-
un air d'inquiétude...


J'avais osé m'aventurer dans la forêt d'ombres. J'avais décidée qu'il était tant que je me reprenne en patte. Mes récentes baisse de morale devenait beaucoup trop régulière & Kinse ne serait sûrement, assurément pas fier de moi. Aujourd’hui, ou plutôt, au couché du soleil, je m'étais postée devant le mur d'arbre, qui projetait une ombre inquiétante au fur & à mesure que l'astre déclinait. Je l'avais défiée du regard jusqu’à ce que le Lune eut donné assez d'éclat pour que je puisse apercevoir une branche ou une racine, puis je m'étais lancée, disparaissant dans l'obscurité de la forêt.

La tête haute, le regard fixer à l'horizon, l'allure confiante, je progressait entre les arbres & les buissons. Depuis que je marchais, je m'étais fait une autre raison d'être venu. Non seulement, j'allais affronter ma peur, mais je contais bien ramené en guise de butin, de l’écorce d'Aulne. Ainsi, mon expédition n'aura pas que servit à mon petit trognon. Je ne faisais pas attention aux bruits, connaissant la description de cette forêt, je savais que ces grattements & ces hululements étaient habituels. [...] & c'est bruits de pas?

Je stoppa net, attentive à présent. Les oreilles dressées, le museau en l'air pour détecter une odeur autre que celle de la végétation. C'est celle métallique du sang qui m’accueillit. Mon cœur battait la chamade tandis que j'entendais le martèlement du sol & le frôlement des feuilles sûr quelque chose qui progressait dans ma direction. Malheureusement, à cause de la moiteur de l'atmosphère, je ne pus détecter autre chose que des bruits. Des bruits qui m’inquiétaient plus ils se faisaient sonores.

Mon sang se glaça alors qu'ils s'arrêtèrent juste derrière moi. Horrifiée, je regardais devant moi, n’osant pas me retourner. Bon sang! Pourquoi es-tu là Leyna? N'est-ce pas pour vaincre ce sentiment de faiblesse qui te traque depuis ta jeunesse? Si! Alors, fais en sorte qu'il disparaisse! Prenant une grande mais silencieuse inspiration, je vira. Un... Loup se tenait devant moi, du moins, je l'ai crus pendant une fraction de seconde. Il était dans les tons gris vers la bas du corps, & du rouge dégoulinait de son dos & de ses yeux pareil à du sang. Derrière ses oreilles, il avait deux cornes tel un bouc.

Je ne devais pas me dégonfler face à cette vision d'horreur. Je ne devais surtout pas montrer que j'avais peur - d'ailleurs, je n'étais même pas censée avoir peur. De plus, que faisait ce... loup sûr nos terres! Je ne le connaissais pas, on ne m'avait pas non plus infirmée d'un nouveau. J'en conclu donc, que ce loup doit appartenir à un autre clan. Il pouvait tout aussi bien être un bannis, un solitaire, ce qui vu son apparence ne m'étonnerait pas. Il avait une mine plutôt joyeuse, & une expression de folie dans le regard. Un regard pareil à des lames tranchantes, faîtes en rubis. Prenant un air méfiant, je l’interpela.
    » Qu'es-tu? Tu n'es pas d’ici, vas-t-en, va chasser ailleurs!
J'avais remarqué que du sang avait commencé à sécher sûr sa gueule & qu'il devait avoir manger un animal. Il y en avait par ici, même si il était rare d'en attraper : ils arrivaient à se faufiler habilement entre les raines & les arbres & étaient souvent caché par le feuillage des buissons. Alors, un moins de tomber sûr un blessé ou mort - même si dan ces cas là, mieux ne valait ne pas le manger, on ne sait jamais- il était rare de pouvoir espérer déjeuner par ici. Je plaqua mes oreilles en arrière, pour avoir l'air plus menaçante, je n'avais pas envie que cette étrange créature reste sûr nos terres alors que l'on ne connaissait nis ses intentions, ni ses origines.

_________________________________________________________________


Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] 434230leynasigna


Dernière édition par Leyna le Mar 13 Mar - 22:17, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Invité
Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Empty
MessageSujet: Re: Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Icon_minitimeVen 13 Jan - 17:29

Shaggy



Shaggy
Guérisseur des crocs du feu




Shaggy avait prit son courage à deux pattes et s'était aventurer sur le territoire de l'air. Il s'ennuyait et voulait se promener, peut être qu'en chemin, il trouverait quelques plantes médicinales utiles qu'il pourra rapporter sur les terres du feu. Le loup n'avait pas matérialisé ses ailes, il était sous sa forme normale, il ne voulait surtout pas qu'on le remarque alors il était préférable que ses grandes ailes ne soient pas là, bien sûr, en cas de danger, il n'hésitera pas à les faire apparaitre pour partir loin. Il marchait d'un pas lent et hésitant, si quelqu'un le regardait, il devait surement rigoler. En effet, Shaggy était carrément plaqué contre les arbres, il essayait de se camoufler mais vu la couleur de son pelage, se n'était pas une grande réussite bien que la couleur de son poil faisait penser à celle de l'automne, la saison qui était dominante à ce moment là.

Le loup tremblait légèrement, il n'avait pas envie de tomber sur un ennemis qui lui sauterai dessus à la moindre occasion comme la dénommé Brume qu'il avait rencontrer sur son propre territoire. La femelle s'était fait une grande joie de le terrorisé en l'entourant d'une épaisse brume et en lui tournant autour tel un vautour observant sa futur proie. Jamais il n'avait eu aussi peur de toute sa vie, il se vengera.....un jour...
Une étrange odeur vint à la truffe de Shaggy qui s'arrêta net, les oreilles pointés vers le ciel, le regard droit, des loups se trouvait dans les parages, il fallait faire attention. Il devint plus attentif à chacun de ses mouvements pour ne pas se faire remarquer. Il marchait presque tête baisser. Un oiseau sur sa branche poussa de petits cris stridents avant de s'envoler. Le loup avait posé son regard sur lui, il ne regardait plus où il marchait. Lorsqu'il se remit droit, il vit deux silhouettes dont une très imposante. Le loup s'approcha doucement, il put distinguer le visage du loup qui se trouvait le plus loin, il était grand et musclé, son pelage tâché de sang, son regard froid à vous en glacer le sang ainsi que son affreux sourire narquois faisait littéralement peur à notre guérisseur du feu qui tout à coup regrettait de s'être aventuré sur ce territoire. Le deuxième loup était une louve, elle avait les oreilles plaqués en arrière telle une proie qui avait peur.

Shaggy voulu s'enfuir discrètement. Il recula et posa sa patte arrière gauche sur une branche étalé sur le sol humide et froid. Niveaux discrétion c'est raté. Un petit "oops"se fit entendre. Shaggy senti l'attention se porter sur lui, son coeur se mit à battre, sa respiration se fit de plus en plus rapide. Il ravala sa salive avant de faire deux pas en avant.
-Dé...dé...désolé de vous... déran...déranger. Je vais... pa...partir.

Le loup au regard froid dégageait quelque chose qu'aucun loup ne dégageait, Shaggy n'avait jamais vu un loup aussi imposant, c'était le genre de loup qu'on ne voulait jamais croiser dans sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité
Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Empty
MessageSujet: Re: Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Icon_minitimeSam 14 Jan - 19:03




Une fois arrivé au bout de ce fil à l'odeur aguichante, il pu découvrir à quoi ressemblait sa cible. Il s'était posé derrière elle pour mieux l'analyser, non par l'apparence de sa fourrure, mais cette carrure qui lui est sienne ainsi que sa façon d'agir envers un loup tel que lui. Son apparence démontrait très peu de force en elle, il jugea que ses capacité aux combat devait certainement frôler la médiocrité. Étant une petite femelle chétive, il n'y voyait pas l'intérêt d,un réelle combat. La tuer ne serait as très différent de cette petite proie insignifiante qu'il avait tuer avec délice. Cette façon qu'elle avait également de combattre sa propre peur ne démontrait guère plus d'esprit combatif. Logiquement, au moment venu où il attentera à sa vie, elle usera de ses forces pour s'enfuir, alors ce ne serait lus un combat, mais une chasse parmi tant d'autre. C'était déconcertant d'analyser un tel déroulement peu divertissant, mais même sans devoir pouvoir avoir à défendre sa vie, planter ses crocs dans ce petits cors fragile serait tout de même plaisant. Gourmand comme i l'était, il ne laissera pas partir une tel proie.

Visiblement, cette louve avait vite compris qu'il était hostile. Elle avait replié ses oreilles vers l'arrière pour avoir l'aire menaçante, mais cette réaction n'eu d'autre effets que d'amuser le démon. Effectivement, il sentait sa peur, bien qu'elle le cachait à merveille, elle ne pouvait empêcher son cour de battre à cette vitesse. Alors que le sien était passible et rythmé d'une valse, l'éclat de ses yeux rougit de ses origines démoniaques démontrait très clairement son amusement. Une proie qui tentait d'avoir l'air menaçante de cette façon, avait quelque chose de comique et divertissant. Elle parlait d'un ton fort et convainquant, elle semblait même vouloir devenir plus imposant que lui, alors qu'il était visiblement plus grand et plus musclé qu'elle. Cette façon de s'adressé à lui, ne lui procura rien d'autre d'un fou rire affreusement sombre et ténébreux. Sa voix rauque et grave s'accordait parfaitement à son imposante stature. Son ricanement donnait froid dans le dos et même s'il paraissait n'avoir aucune intention malveillante, il n'en était pas moins cruelle et sanguinaire. Bientôt, cette louve le comprendrait rapidement, et ce loup qui n'avait pas la patte furtive aussi.

Le son qu'il avait provoqué ne fut pas ce qui permis au démon de découvrir sa présence. Il l'avait sentit bien avant qu'il ne l'approche, son odeur friande s'amplifiait chaque fois qu'il faisait un pas en s'approcher d'eux. Alors qu'il avait entendu un bout de bois craqué sous le poids de sa patte maladroite, il ne prit pas la peine de se retourner pour croiser son regard avec ce loup. Il commença à diminuer la force de son rire jusqu'à ce que sa gueule tâché de sang ne se referme pour ne garder qu'un simple sourire malicieux. Il espérait que sa maladresse n'aie d'égale que sa force et son courage, alors là, il pourrait se défouler réellement dans un combat sans merci. Il aurait à se resservir de la force de sa tête cornu brisant les os fragiles des corps sous l'impact. Ses longues canines serviraient à percer les nerfs importants plutôt que de n'agripper qu'une simple proie. Ses yeux perçant brillant de la rage de vaincre pourrait détourner son attention de ses armes les puis redoutable, ses griffes. Ces lames tranchant qu'il trainait avec lui à chaque instant demandait elles aussi à travailler. Depuis son évasion, il n'avait pas encore eu l'occasion de les user, ses proies avait été trop faible pour qu'il puisse en arriver là.

Il avait beau espérer, ses espoirs étaient encore loin de se concrétiser. Il le réalisa en entendant la voix tremblante de ce deuxième loup masculin. Masculin était peut-être un terme qui le surestimait, ainsi insécure on aurait dit une jeune louve désarmé. Il n'avait même pas pris la peine d'avoir l'air menaçant comme la délicieuse louve à la pâle fourrure. Il ne l'avait pas non plus commandé de quitter ce lieu, il s'était tout bonnement excuser de sa présence. En le voyant agir ainsi, il était évidant que ses espérances ne pourraient se réaliser avec un tel loup. Erckèss changea alors la cible de son regard pour le porter sur lui. Son sourire avait subitement disparut et un air sévère gouvernait son expression. On voyait sa déception face à ce petit être sans défense. Cette louve présentait de loin un meilleure adversaire. Le démon devinait que si ce loup à la fourrure orangé le voyait combattre dans toute sa vélocité, il s'enfuirait à pleine vitesse la queue entre ses pattes arrières.

Gourmand comme il l'était, il ne voulait qu'un seul de ses proies ne s'échappe. Un seul ne lui suffisait pas, il louvait goûter à chacun d'eux. Avant qu'il ne quitte l'endroit comme il l'avait précédemment dit, le loup démoniaque entreprit de le retenir. Il s'approcha de lui doucement en s'efforçant d'avoir l'ai moins menaçant, même plus amical, ce qui n'était pas chose aisé devant une proie aussi délicieuse tel que ce jeune loup. Il avait pris loin de ne pas trop s'approcher de lui, juste assez pour tourner le dos à la louve. À l'intérieur de sa gueule, sa langue s'impatientait, elle voulait encore une fois de plus goûter à la chaire, la chaire de prédateur. Elle gigotait dans tout les sens, nettoyant pas la même occasion le sang qui était resté sur ses canines acérés. Il calma sa langue rapidement puis ouvrir la gueule pour s'adressé à ce jeune loup.

- "Ne soit pas si pressé de partir, nous venons à peine de nous rencontrer. "


Erckèss s'avança encore un peu en prenant soins de ne pas l'effrayer. S'il devait partir au courant, il se devra de choisir entre la louve et le loup, ce qu'il ne voulait pas. Il voulait les deux à tout pris. Toujours de sa voix qu'il voulait agréable, il continua.

- "Tu ne nous déranges pas, au contraire. Ta présence nous est agréable."


Cette phrase pourrait bien paraître suspecte. Ne sachant rien de la situation des clans sur cette terre, il ne pouvait deviner que ses deux charmantes proies puisse être des ennemies. Encore une fois, il se rapprochait du loup de la meute sous la tutelle du Dieu Stalker. Comme s'était étrange de voir un meurtrier tel que lui tenter d'avoir l'air amical. C'était si rare que même dans tous ses efforts pour paraître aimable et attentionné, il ne pouvait se défaire de l'impression de danger qui s'extirpait de tout son corps. Même s'il n'avait pas été aussi sadique, son seul apparence n'inspirait rien de bon. Dans toutes sa prudence pour ne pas l'effrayer, il s'approcha suffisamment de lui pour le contourner et lui bloquer la route. Encore une fois, il lui dit des paroles qu'il voulait rassurentes.

-" Pourquoi ne resterais-tu pas avec nous? On pourrait en profiter pour mieux se connaître."


Encore une fois, la situations de la guerre en eux ne jouait pas en sa faveur. Si seulement il l'avait su, il aurait pu user d'une autre stratégie pour les prendre entre ses griffes. Il était si confient en cette instant, même si ce jeune loup se méfiait de lui, il était persuader qu'il pouvait le convaincre de rester et se mêler à son repas. Pouvoir s'apaiser en goûtant la viande que lui offrirait ces deux loups le faisait frissonner d'envie. Il était si désireux d'en avoir plus, il prenait une boucher de leurs entrailles un à la fois. Après tout, il avait beau être sanguinaire, il n'en était pas moins suffisamment droit d'esprit pour ne pas faire d'injustice. La discrimination, il n'aimait pas particulièrement ça. Les deux auront le droit de sentir ses crocs déchirer leurs chaire jusqu'à leurs dernier souffle, ainsi ce serait plus équitable et il en aurait plus pour lui. Il les voyait déjà étendu sur le sol à moitié mort côte à côte pendant qu'il les dévorerait avec appétit. Il croisa ensuite le regard avec la louve en lui souriant pour qu'elle acquiesce à ses paroles.

-"Cela ne vous pose aucun problème je suppose? Tisser des liens est toujours amusant."


Même si sa voix restait calme et passible, quelque chose trahissait ses véritables intentions. Ses songes étaient si cruelles avec lui. Il tentait d'avoir l'air amicale, pourtant elle faisait en sorte de faire ressurgir ses plus bas instinct. Même s'il gardait son calme, dans ses yeux la soif de sang se faisait durement présente et sa n'arrangeait rien à son sourire. Il avait l'air tout aussi cruelle qu'à son habitude. Il espérait que seule la louve pouvait le voir ainsi se révéler puisqu'il était derrière le jeune loup et l'attirait vers elle, peut-être son attention serait davantage dirigé vers une belle loup qu'un vulgaire prédateur qui le prenait pour sa proie.


Revenir en haut Aller en bas
Leyna

Feuille de personnage
Expérience:
Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Left_bar_bleue68/400Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Empty_bar_bleue  (68/400)
Points de vie:
Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Left_bar_bleue170/200Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Empty_bar_bleue  (170/200)
Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Empty
MessageSujet: Re: Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Icon_minitimeDim 15 Jan - 17:50

-Leyna-
un air d'inquiétude...


L'étranger me regardait toujours de son regard amusé quand un son provenant de derrière lui interrompit son rire. Un rire cruel sûrement déclenché par ma posture que je voulais menaçante mais dont l'effet était tombé à l'eau. De toute manière, ce loup n'avait pas l'air facilement intimidable. Abandonnant, j'avais dressés les oreilles pour pouvoir écouter la faible excuse d'un loup. Il était caché parmi le feuillage mais je pouvais détecter sa silhouette, légèrement plus clair que la végétation l’entourant. Il ne pouvait pas être de mon clan. Qu'avait cette forêt d'attirante pour qu'on puisse la parcourir autant? Elle n'était aucunement rassurante, peut-être qu'elle cachait une once de beauté seulement, il fallait la trouver. Peut-être que c'était pour que nous soyons aveuglés par le lac qui se cache en son milieu. Peut-être était-ce le prix à payer pour pouvoir voir après la désolation, la magnificence.

Soudain, le visage de l'étranger changea, laissant place à une mine sombre & autoritaire. Pourquoi, diable, cet idiot de loup était venu ici! A part être guérisseur il n'y avait aucunes raisons. Il allait me mettre des battons dans les roues, si jamais il se rangeait du côté de l'étranger, même si cela m'aurait étonnée, puisque qu'il avait l'air incapable d'écraser ne serait-ce qu'une fourmis. En tout cas, je n'aimais pas du tout l'expression qu'affichai l'étranger à l'autre loup. Encore moins quand il prit un air amical & s'approcha de lui comme un vieil ami. Il la regardai. Il ne faisait plus attention à moi. Je pouvais m'enfuir. Mon sang se glaça. Je n'étais pas sûr de moi. Cet étrange loup avait une carrure bien plus imposante que la mienne, bien plus fort que moi, en l’occurrence. Il pourrait me rattraper facilement, sauf si justement, sa grande taille l'empêchait d’avancer rapidement. Quand à moi, j'étais agile, je pourrais très bien me glisser entre les racines & les souches. C'était un bon plan, surtout qu'il était occupé avec le loup orangé. Mais... Je ne pouvais tout de même pas le laisser ici, victime de la créature.

Il ne pouvait pas savoir en venant ici qu'une chose tel que le loup aux cornes en ferait son repas - car c'était assurément ce qu'il voulait faire de nous. Moi non plus je ne le savais pas. J'étais simplement venu sillonner cette forêt dans l'espoir de vaincre ma peur, j'en avais l'occasion à présent. Je pouvais aussi me montrer courageuse en faisant tête à la créature & en protégeant le pauvre loup qui alalit bientôt être cerné. La créature nous gratifiais de belles paroles, mais ces mots sympathiques sonnaient faux, tout comme son sourire. Un sourire qui dévoila des crocs acérés. Ravalant ma peur, je lui jeta un regard méprisant. Je n'allais non seulement pas me laisser amadouée par l'impression de danger qu'il dégageait, mais je n'allais pas non plus le laisser décidé de ma vie à ma place.
    » Parle toujours démon! Tu as peut-être bien pus échapper aux griffes des Enfers, mais ne tant fait pas, tu vas bientôt y retourner!
Car cette chose ne pouvait être autre chose qu'un démon. Un démon assoifé de sang, mais aussi de vengeance. & il alalit se venger sûr nous, bien évidemment, les pauvres & sans défense habitants d'Estryä.
    » Lucifer t'a peut-être donné la Force, mais tu es loin de connaître la puissance des Dieux!
Lui crachais-je à la figure, hargneuse. Je n'allais pas me laisser faire par cette boule de poil insultante & répugnante. Je n'hésiterai pas non plus à sortir les griffes, tellement la rage me prenait. Je pourrais peut-être réussir à la battre grâce à mon agilité & à me finesse. L'esquive était dans ma connaissance. Relevant la tête, je planta mes prunelles bleus dans les siennes, rouges. Il n'allait pas remporter la bataille aussi facilement. Quand au loup orangé, il fallait qu'il se débrouille, j'étais peut-être assez forte pour conserver sa survie, mais loin de l'être pour nous l'assurer à tous les deux.

_________________________________________________________________


Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] 434230leynasigna


Dernière édition par Leyna le Mar 13 Mar - 22:18, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Invité
Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Empty
MessageSujet: Re: Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Icon_minitimeMar 17 Jan - 20:20

Le loup au regard purement démoniaque marchait lentement vers Shaggy, ce dernier faisait de petit pas en arrière de peur detre trop prêt de l'imposant canidé qui avait l'air d'être sorti tout droit du monde des enfers.

"Ne soit pas si pressé de partir, nous venons à peine de nous rencontrer. "
"Tu ne nous déranges pas, au contraire. Ta présence nous est agréable."
" Pourquoi ne resterais-tu pas avec nous? On pourrait en profiter pour mieux se connaître."
"Cela ne vous pose aucun problème je suppose? Tisser des liens est toujours amusant."

Bien que sa voix fut agréable, le guérisseur du feu n'avait aucunement envie de tisser des liens d'amitiés avec ces deux loups surtout avec le démon qui pouvait sauter sur lui à tout instant, ou du moins c'était l'impression qu'avait Shaggy, de toute façon, à chaque fois qu'il rencontrait quelqu'un pour la première fois, il avait peur qu'il lui saute dessus comme un fou furieux. De plus, l'effrayant loup n'avait plus l'air préoccupé par la femelle qui pouvait en profiter pour partir en courant, il ne manquerait plus que ça, si Shaggy restait seul contre ce montre ce serait la mort assuré....En effet, il était plutôt nul en ce qui concernait les combat surtout quand il fallait ce battre avec un adversaire trois fois plus gros, plus grand et surtout plus musclé.


Miraculeusement, la louve cracha des paroles au loup à corne qui pendant un instant cessa de regardait Shaggy. Ce dernier fit de grands pas en arrière et poussa un soupire de soulagement tout en discrétion, il n'avait pas compris ce qu'avait dit la femelle, les mots du monstre résonnait encore dans sa tête, il faisait si peur, ses crocs acérés avaiant l'air de pouvoir trancher n'importe quoi en un seul coup, mais cela n'était pas possible... enfin, normalement....

Le guérisseur se sentait plutôt mal, il n'avait encore rien dit, il avait l'impression d'être un petit louveteau sans défense qui n'était même pas capable de placer un seul mot.... Mais, son coeur battait tellement vite que si il essayer de parler, ses paroles seraient surement incompréhensibles, mais cela lui était égal, il devait se défendre sans que se soit une louve qui le fasse à sa place.
-Re...re.....tourne...chez toi....toi.....Démon ! Vaaaaa....brulerrr...en....en....enfer......! Tu......n'as....as.....ri...rien à......à....faire...re...là !!!

Hum... c'était sans doute la phrase la plus longue et la plus incompréhensible que Sahggy est formulée. Il regrettant vraiment ses paroles, il aurait dût partir en courant en laissant la louve se faire manger par le monstre qui à présent allait surement s'acharner sur lui pour lui avoir dit de telles choses, bien que quelqu'un avait surement déjà dut lui dire une phrase comme celle-là.
[Désolé, gros manque d'inspiration et aussi de temps, j'ai quand même réussi à répondre pour ne pas vous laissez attendre trop longtemps. Promis, je ferrai des efforts la prochaine fois ^^']
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité
Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Empty
MessageSujet: Re: Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Icon_minitimeJeu 19 Jan - 15:12




Alors qu'il s'était forcé à avoir l'air laissant et amical, cette lui persistait à le repousser. Elle lui cracha des insultes qui aurait tôt fait de le mettre hors de lui. Faisait-elle ça pour obtenir ce genre de résulta? Elle tentait peut-être de faire en sorte que ses deux petites friandises s'enfuient ensemble dans deux directions opposés, alors il ne saura plus où donner de la tête. L'idée de devoir les poursuivre ne lui plaisait pas. Sa grande paresse, aussi accablante soit-elle, passait le pas devant ses envies meurtrières. De ce fait, il se montra prudent pour ne pas les effrayer. Ce petit brins de louve affreusement vexante le savait-elle? Connaissait-elle ce point faible au point d'établir un plan de la sorte? Impossible, même si elle le savait, les loups de ce monde savent-ils seulement faire preuve de fourberie de ce genre? Peu importe, le loup malsain était fort et robuste, même si elle lui disait qu'elle le retournerait de force dans ses souterrain, elle n'avait pas ce qu'il fallait pour l'y oublier. Elle était à peine une proie facile pour son repas, au combien savoureux qu'il allait être. Intérieurement, il calma sa colère, même si elle tonnait de nouveau face aux propos de la ravissante louve.

* Une louve ravissante !? Hmm... oui, en y regardant de plus près elle a effectivement certain atouts. *


Peu importait qu'elle soit belle si elle le méprisait de cette façon. Il avait bien évidement en faire son plus beau repas. Elle ne cessait de le dévisager de manière hostile en prenant soins de faire voir ces petites griffes délite qui sortait des extrémités de ses pattes. Cette façon d'avoir l'air menaçante ne lui procurait aucune peur, aussi infime soit-il. Il conservait un air sérieux agrémente d'un air de fauve qu'il ne pouvait se débarrasser aussi aisément. Ses longues canines, bien que lavé du sang du raton-laveur, donnait toujours autant le frisson d'horreur qu'il imprégnait chez la plupart de ses victimes. Cette louve se rendait-elle compte que ses simagrées ne l'impressionnait aucunement. Voilà à présent que c'était le loup au pelage orangé qui tentait d'avoir l'air menaçant. Ses deux petites friandises faisaient vraiment leurs possible pour mettre fin à leurs vie dans les plus bref délais. Alors qu'il tentait de déchiffrer les phrases saccadé et répétitif de ce jeune loup, il avait diriger vers lui ce même regard hostile qu'il avait pris pour la louve. L'effet de son seul regard semblait le désarmé d'avantage que la louve qui faisait son possible pour avoir l'air menaçante.

La réaction de ce jeune loup et les menaces qu'il avait si maladroitement exprimé ne faisait qu'amuser le loup ténébreux. Cette situation lui paraissait tellement ridicule. Il était bien sous un chapiteau d'un cirque inexpérimenté. Cette fois, il ne pu retenir son rire macabre et sombre. Alors qu'il s'esclaffait de vive voix, des oiseaux qui s'était niché dans les arbres quittèrent les lieux avec affolement. Son rire laissait paraître un côté plus sauvage, ses crocs entièrement dévoilé lui donnait davantage l'air d'être un fauve incontrôlable. En entendant le rire rauque et noircis de malveillance, les petites créatures avait fuit ce qui semblait être un danger, au contraire de ces loups non loin de lui, ces petits être chétifs avaient un grand instinct de survie. Son rire démoniaque commença alors à s'atténuer jusqu'à ce qu'il ait pu retrouver la stabilité de sa voix de démon. À ce moment là, bien qu'il avait échangé son air sérieux pour une expression un peu plus détendu, il n'en était pas moins plus effrayant. Ses proies ignorait ce à quoi ils pensaient, il ignorait que leurs menaces étaient sans effets et qu'au contraire, il s'en amusait. De tel proies ne pourraient plus rester indemne encore bien longtemps. L'irritation était tout de même bien présente dans son esprit et la faim, au combien il était gourmand, cette faim avait toujours sa place dans ses instinct les plus macabres.

Il entama un avancé vers la louve, toujours aussi charmante. Celle-ci donnait presque du courage au jeune loup, elle était une nuisance. Ses intentions malsaine ne manquèrent pas d'être apparente. Alors qu'il avait s'était approché doucement vers elle au départ, il avait continuer dans un saut aussi rapide que celui d'un guépard. Être aussi vif que l'oeil avait peine à le suivre ne lui posait aucun problème, c'était si facile de la surprendre par derrière de cette façon. Lorsqu'il cessa son accélération spontané, il avait fermer sa gueule rapidement derrière l'oreille de cette louve pour lui faire comprendre dans quel genre de situation elle était. Elle n'était pas menaçante, elle n'était pas son égale, elle n'était pas son ennemie non plus, elle n'était qu'une proie. elle avait le même rôle à ses yeux que les lièvres qu'elle avait pu chassé par le passé. Cette manoeuvre, visait à le lui faire comprendre. Faiblement dans un ton qui restait lugubre, il s'adressa à elle.

-"Comment espères-tu pouvoir m'obliger à retourner d'où je viens? Par la force? Quel chose absurde de penser cela. Je suis curieux de voir quel valeur à cette chose que tu penses être à ma hauteur?"


Sur ce, il recula d'un pas dans un rire passible, mais tout autant démoniaque et lugubre qu'habituellement. Cette lueur de sadisme dans le regard ne changea pas de place, pourtant il était bien animer de curiosité. Bien évidement, il ne laissera pas ses proies avoir une chance de se délivrer de leurs sort. Il les avait bien en vue et comptait bien se les offrir pour un grand festin.


Revenir en haut Aller en bas
Leyna

Feuille de personnage
Expérience:
Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Left_bar_bleue68/400Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Empty_bar_bleue  (68/400)
Points de vie:
Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Left_bar_bleue170/200Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Empty_bar_bleue  (170/200)
Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Empty
MessageSujet: Re: Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Icon_minitimeLun 23 Jan - 18:48

-Leyna-
un air d'inquiétude...


Comment avais-je pus me mettre dans une situation telle que celle que je vis ! Comment ? Pourquoi ne m’étais-je pas enfuie tant qu’il en était encore possible, maintenant, j’étais coincée, & ce monstre n’allait pas me lâcher de sitôt. Répriment mes larmes, je regrettais que Kinse ne sois pas là. Mais, il fallait que je grandisse, que j’apprenne cette chose incontrôlable qu’est la Vie, & quoi de mieux que de la perdre en essayant de sauver ses terres ? Au moins, je mourrais avec dignité. Le monstre se tourna vers moi & me toisa. Mon regard se fit encore plus dur, tel de la glace tandis que le loup orangé balbutiai des mots. « Courage, mon petit, nous allons nous en sortir ! Mort ou Vivant » Aurais-je voulus dire, mais le rire macabre de l’étranger m’en empêcha. Il emplit la forêt tel un hurlement, emplissant l’atmosphère de frayeur & d’angoisse.

Serrant les dents, je me concentra sûr lui qui faisait un pas vers moi, l’ai plus détendu, mais pas moins dangereux. Je me retins de reculer moi-même, pourtant, mon instinct me criait de le faire. Je resta à ma place, la tête haute tandis que je comptais les secondes qui me rapprochait ma mort. Soudain, il disparût. Mon sang s’arrêta de couleur tandis que je sentis son souffle glacé sûr mon échine. Paralysée par la peur, incapable de bouger un seul muscle. Je dût me résoudre à écouter. La rage bouillonnait en moi & bientôt, elle explosa. Mon sang reprit son parcours initial tandis que tout mon corps se chauffait alors que la lave se répandait en moi.

Me retournant vivement, je lui fis face. De près, il était monstrueux. Mais je ne fis pas attention à ses cornes, ni à sa puissante musculature. J’étais rivée sûr ses yeux, une mer de sang – le sang de ses victimes. Malheureusement, le mien ne serait pas versé, j’allais tout faire pour. Un grognement enfla dans ma gorge. Alors, la forêt parut gémir, poussant une plainte silencieuse. Le vent venait de ses lever. Je savais que je ne pourrais ma maîtriser mon pouvoir – voyez dans quel état ce monstre m’avait mise ! J’étais enragée & presque inconsciente du danger que je risquais – en provoquant ce démon tout en en faisant appelle à mon pouvoir.
    » TA GUEULE!
Comme s'il allait m'obéir! Soudain, pris d'un élan de rage, je rassembla ma salive & telle un experte, l'envoya choir sûr son visage démoniaque. Bravo Leyna! Tu ne pouvais pas faire mieux pour énerver un démon! Il n'empêche que j'étais fier de mon culot, & si je devais recommencer, je n'hésiterai pas.

_________________________________________________________________


Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] 434230leynasigna


Dernière édition par Leyna le Mar 13 Mar - 22:20, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Invité
Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Empty
MessageSujet: Re: Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Icon_minitimeLun 23 Jan - 20:05

Après avoir entendu les paroles saccadées et courageuses de Shaggy, le monstre éclata de rire, le loup du feu était-il si ridicule que ça ? Il fallait croire que oui, tant pis, il avait essayé mais la rochaine fois il faudrait éviter l'échec total. Miraculeusement, le démon tourna son regard à glacé le sang vers la louve au pelage clair et s'approcha d'elle d'un pas lent, qui ne faisait qu'augmenter le stress de Shaggy, pour en venir à une cadence aussi rapide que celle d'un félin. Les deux loups s'échangèrent quelques paroles oubliant presque que Shaggy était là, à trembler non loin d'eux presque coller à un arbre. Le guérisseur du feu regrettait de ne pas être parti mais maintenant que le monstre parlait avec la femelle, il devait profité de ce moment d'inattention pour filer, il avait déjà laisser passer sa chance une fois, il ne devait pas recommencer. Il laisserai la louve se faire manger à sa place, cela était terriblement lâche et il se sentirait coupable toute sa vie. Si il voulait sauver sa peau il fallait qu'il parte ou qu'il se batte, mais n'étant pas très fort au combat, il préférait s'en aller.

Le loup hésitait beaucoup, en général, il protégeait et venait en aide aux autres loups même si ils étaient des ennemis mais là c'était perdu d'avance. Après une longue inspiration suivit d'une longue expiration, Shaggy fit quelques pas en arrière pour s'éloigner des deux canidés en toute discrétion mais voilà qu'il pausa l'une de ses pattes arrière sur une branche cassée sur le sol, évidemment je ne vous épargne pas le fait que la branche a craqué et à en quelque sorte dénoncé la lâcheté du loup à vouloir s'enfuir sur ses terres où il se sentirait bien plus en sécurité. Sentant les regard se poser sur lui, il ravala sa salive se demandant combien de temps à vivre allait-il lui restait. Un oiseau s'envola dans le ciel gris, mais pourquoi Shaggy s'était-il pas transformer en oiseau ?! Il aurait été bien plus discret ! Dans ce genre de situation on ne réfléchit jamais à la meilleure solution, on cherche à faire compliquer et on le regrette presque toujours.

Le loup du feu fit quelques pas en avant pour revenir à la place qu'il avait quitté quelques secondes avant. Il regardait le monstre à la masse musculaire très volumineuse, il ne portait aucune attention sur la femelle qu'il jugeait presque inoffensive, le démon lui donnait la chaire de poule, des êtres comme celui là ne devraient exister qu'en enfer. Shaggy ne connaissait aucun loup qui avait autant de muscle que l'être effrayant qui lui faisait face. Sans vraiment s'en rendre compte, le guérisseur du feu c'était un peu avancé vers les deux canidés, non non, il n'est pas suicidaire, il était tellement plongé dans ses pensées qu'il ne faisait plus vraiment attention à ce qu'il faisait. Soudain, il eut une drôle envie de parler...
-Si nous devons nous battre pour te renvoyer aux enfers, nous le ferons !

C'était fou comme Shagggy pouvait changer d'une minute à l'autre, on aurait presque dit que ce n'était plus même et pourtant si, c'était bien notre petit peureux de guérisseur qui se trouvait là. Il était d'un naturel protecteur et ressentait le besoin d'aider la louve du clan de l'air. Avec un peu de chance, il réussiraient à faire fuir le monstre et comme ça Shaggy se fera pardonner pour sa lâcheté auprès de la femelle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité
Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Empty
MessageSujet: Re: Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Icon_minitimeVen 27 Jan - 19:54




La louve de la tribu du vent avait un sacré culot, si peu de manières soit-il. Pour répondre à sa question, elle avait jugé bon de l'insulter, lui, un démon venu de l'enfer. Elle n'affichait plus de peur, son odeur se transportait vers la colère. Qu'avait-il fait pour la mettre autant hors d'elle ? Était-ce ce qu'il venait de dire au sujet de cette force qu'elle croyait capable de le vaincre ? Peut-importe, sa petite friandise avait riposté par des mots puis avait raclé sa gorge de manière grotesque pour une louve aussi belle qu'elle. Rassembler ainsi de la salive avec un tel regard haineux présageait rien de bon. Une seule chose pouvait suivre, dès lors, elle lui cracherait dessus. Hors de question qu'elle atteigne son pelage avec un tire aussi visqueux et malodorant. Alors qu'elle lui lançait son projectile, Erkcèss s'empressa de faire une manoeuvre d'évitement en déplaçant le haut de son corps, juste assez pour ne pas se faire toucher. De justesse, il fallait le dire. Bien qu'il avait pu s'esquiver cette chose repoussante, il n'en était pas moins furieux. Il se releva de toute sa hauteur, cette fois il ne souhaitait plus laisser libre court à sa friandise. Le regard perçant remplit de rancune, il dévisagea la louve.

-" Pauvre sotte ! "


Guidé par la frustration, il fonça sur elle aussi vite qu'il l'avait fait précédemment. Avec ses crocs, il la saisit par le coup et la plaqua au sol avec force. Des sons regorgeant de haine se firent entendre de sa tranché. Son grognement se fit perçant et menaçant. S'il restait des volatiles dans les arbres, ceux-ci avaient tôt fait de s'enfuir. Sa proie l'avait mis hors de lui, elle se permettait de l'affronter de la sorte alors qu'elle se devait d'être prudente. Il désirait lui faire regretter son geste et sa façon de s'adresser à lui. Quel impertinente, alors que ses autres proies lui implorait la pitié qui lui procurait un certain divertissement d'ailleurs, elle avait agit tout autrement. Il comptait la tuer lentement à présent, peut importe qu'elle soit resplendissante par sa beauté, elle l'avait mis hors de lui. Il commença à tirer ce pelage serré par ses crocs de sorte à la retirer pour accéder à sa viande. À peine avait-il entamer son geste que maintenant le loup apeuré tentait de paraître courageux. Il relâcha sa prise en retirant ses crocs de la louve, mais la garda tout de même au sol avec ses pattes avant, puis détourna son regard menaçant vers l'impertinent qui l'interrompait. Ce loup avait quelque chose d'affleurement amusant, si bien qu'il rit de sa phrase. Un rire glauque et sinistre qui envahissait sa voix. Une fois qu'il eu terminé de rire et reprit du sérieux, il répondit à ce jeune loup.

-" Me renvoyer aux Enfers !? C'est suicidaire. Qui donc serait assez généreux pour s'offrir à moi de la sorte? "


Quelque chose le fit rire à nouveau. Probablement ce qu'il venait de dire ou peut-être était-ce cette image qu'il voyait du jeune loup au pelage orangé qui tenterait de le combattre à queue entre les pattes. Tenter d'avoir l'air héroïque dans ses condition était purement inutile. Ce devait être ça qui le faisait rire autant. Il reprit ensuite son souffle en reprenant son calme, bien qu'à présent, des reste de son rire macabre restait perceptible dans sa voix désormais narquois.

-" Je doute que tu sois suffisamment courageux pour vouloir m'affronter seul. Ou peut-être es-tu assez stupide pour le faire? "


Il commençait à voir une étincelle de courage dans les yeux du loup. Il avait l'impression que c'était cette louve qui lui avait insufflé ce courage. Lui qui avait fait de son mieux pour paraître amicale, il ne comprenait pas se retournement de situation. Quand bien même, se battre contre lui serait purement divertissant. Quelque chose de sauvage montait en lui. Il espérait secrètement que ce loup ne se dégonfle pas à la dernière minute. L'envie de dépenser son énergie dans un combat faisant jair le sang à flow était alléchant.

Revenir en haut Aller en bas
Leyna

Feuille de personnage
Expérience:
Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Left_bar_bleue68/400Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Empty_bar_bleue  (68/400)
Points de vie:
Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Left_bar_bleue170/200Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Empty_bar_bleue  (170/200)
Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Empty
MessageSujet: Re: Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Icon_minitimeLun 30 Jan - 23:18

-Leyna-
un air d'inquiétude...


Malheureusement, mon tir n’atteint pas sa cible. Quel dommage ! J’aurais aimé voir sa face dégoulinante de bave ! J’aurais au moins réussis à l’humilier. Mais, malheureusement, mon tir n’atteint pas sa cible. De justesse, il évita mon cracha gluant. N’est-ce pas une façon poétique de lui avoue ma rage envers lui ? Je vis briller dans ses yeux rouge la même colère qui brillait dans les miens. Je ne regrettais pas mon geste, au contraire, il faisait à présent ma fierté, mon accroche pour lui faire de nouveau face. Ce n’était pas si difficile, après tout. On mourrait tous un jour. Naître pour mourir. Ainsi allait la vie. & tout le monde avait le droit de la vivre, c’est pourquoi je ne pouvais pas laisser ce monstre tuer toute la population innocente & candide d’Estryä. Il me traita de pauvre sotte, mais qu’en avais-je à faire ?! Je le savais déjà après tout, qu’y avait-il de plus idiot que moi pour provoquer ainsi un démon ? Même les piafs avaient sûrement plus de neurone que moi.

Son image se brouilla soudain & je sentis des crocs m’accrocher le cou & me projeta au sol. Se postant sûr moi, ses pattes s’appuyant sûr mon torse, m’empêchant de bouger. La pression sûr ma nuque se fit plus forte jusqu’à en être douloureuse. Heureusement que mon pelage était épais ! Me retenant de gémir, j’essayai de le repousser avec mes pattes arrières. Par miracle, il délaissa ma gorge pour se focaliser sûr le loup orangé qui venait de parler. Ses pattes tremblèrent sûr moi alors qu’il riait d’une façon sinistre. J’ouvris les yeux, humide à cause des larmes qui essayait en vain de couleur le long de mes joues, mais que je repoussais. Ma vue était brouillée mais je pouvais tout de même distinguer la tête immonde du monstre. Ne pouvant me relever, je décida d’attaquer par petit coup.

Tout d’abord, profitant de l’effet de surprise, je le griffa au visage. Ne sachant où exactement, mais je sentis bien sa peau rouler sous mes griffes. Ensuite, j’enfonça ma patte arrière dans son ventre. J’espérais secrètement qu’il n’allait pas recracher son déjeuner, sachant pertinemment que j’étais juste sous lui, donc, condamnée à tout me recevoir. Malheureusement, je n’étais pas assez forte pour me dégager de son emprise.
    » Bouge de là ! Anomalie de la nature ! Dis-je, rageuse.
Ma nuque me faisait mal, mais je faisais semblant de ne pas le sentir pour ne pas qu’il le remarque : cela aurait fait une victoire de plus pour lui, & une défaite de plus pour moi. & je suis une très mauvaise perdante. Redoutant un nouvel assaut de sa part, je plaça mes pattes avants sûr son visage pour l’empêcher de me mordre si l’envie lui prenait, ce qu’il ferait sûrement – juste pour terminer ce qu’il avait déjà commencer.

_________________________________________________________________


Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] 434230leynasigna


Dernière édition par Leyna le Mar 13 Mar - 22:21, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Invité
Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Empty
MessageSujet: Re: Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Icon_minitimeSam 4 Fév - 16:39

L'affreux monstre riait aux éclats devant les deux loups, il se fichait éperdument des paroles de Shaggy qui se sentait extrêmement ridicule face à lui, le guérisseur du feu était bien plus petit, bien plus peureux et bien moins musclé que l'effrayant canidé qui lui faisait face et qui était à deux doigts de planter ses gros crocs pointus dans la chair tendre et fraiche de la louve au pelage clair. Cette dernière profita du moment d’inattention du colosse, qui se moquait du loup du clan des crocs du feu, pour se débattre et essayer de se dégager.

Shaggy s'approchait de plus en plus des deux loups, il fixait le monstre au regard de braise droit dans les yeux avec une pointe d'hésitation mélangée à de la peur. Il voulait se jeter sur le loup pour aider la femelle à se relever mais il n'avait surement pas assez de force même avec l'aire de la louve. Il devait le forcer à se déplacer quitte à se qu'il y ai un combat entre eux, bien que Shaggy était sûr à 99% de se faire tuer. Heureusement, il était guérisseur et pouvait se soigner si jamais il arrivait à rester en vie après s'être fait à moitié déchiqueté sous les morsures du "titan".
-Lâche la....

Il ravala sa salive et essaya de trouver ses mots. Après quelques minutes d'hésitation, il ajouta d'un ton presque timide :
-Ba...Bats toi ! Sss...si tu ga...gagne tu aura la..la satis..faction de nous man...man...man...manger... mais...si...si tu perd...........tu partira pour toujours !

Plus il parlait, plus il se sentait ridicule face au monstre, il espérait que ce dernier allait laisser la louve se relever pour se battre contre lui, Shaggy, guérisseur du feu qui était plutôt nul en combat.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité
Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Empty
MessageSujet: Re: Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Icon_minitimeVen 24 Fév - 12:57




La colère commençait à monter en lui. Cette jeune louve impertinente, bien que soit beauté soit apparente, avait le don de l'irriter. En profitant d'un moment d'inattention provoqué par ce faible loup aux couleurs agaçantes elle lui avait égratigné son visage. Son si beau visage, celui qu'il utilisait pour prendre au piège le coeur de ces louves attirantes. Comment pourrait-il faire la cours avec une tel marque qui le défigure. Il tonnait orageusement à présent. Il détourna rapidement le regard de Shaggy pour le tourner vers Leyna. Il ne jouait plus à présent. Seul la haine et la rage se voyait dans ses yeux de sang. Il grognait d'une force lugubre alors qu'il ouvrait la gueule pour découvrir d'autres crocs acéré que les longue canine qui se dégageait de sa mâchoire.

-" Tu vas le regretter !"


Le ton de sa voix semblait d'autant plus rauque et lugubre, comme s'il était posséder par le diable en personne. Il était bien posséder, par une chose plus horrible encore que ce minable de démon qui ne fait que jouer à un jeu stupide. Sa rage était tel qu'il semblait devenir plus grand et plus fort. D'un geste rapide et la maintenait au sol à l'aide de ses pattes avant et armé de ses puissantes dents, il lui lacéra le ventre d'un seul mouvement rapide. De cette façon, il était certain qu'elle serait trop faible pour fuir à grande vitesse. Il se retourna ensuite vers le loup mâle. Celui là même qui désirait l'affronter, ou selon son point de vue, mourir de sa patte. Erckèss ne riait plus, il était froid et sauvage. Le sang de sa nouvelle victime dégoulinait sur e bord de ses babine orné de deux long croc à l'apparence vampirique. Il lécha le sang d'un mouvement rapide de sa langue si vorace, si impatiente de goûter d'avantage de sang.

-" Tu veux te battre contre moi misérable !? Approche que je me délecte de ton sang. "


Ces yeux ne recelait aucune pitié. Il parlait avec ces proies, mais ne ressentait aucune compassion, peut importe la peur qu'il voyait dans ses yeux. Il n'écoutait que ses propres désir et obéissait à ses instincts les plus sombres. Ses pas était lourds, on pouvait les sentir se ancrer dans la terre. Il prenait le temps d'avancer vers le loup orangé. Pour lui, il se devait d'être prudent. Ce n'était pas qu'il le craignait lui, mais il n'aimerait pas l'effrayer davantage et devoir le poursuivre pour le goûter. Le démon ne cessait pas pour autant de le fixer dans les yeux, de manière à le transpercer du regard. Il le mettait sous l'emprise de la peur sans s,en rendre compte. Le démon était imposant et impatient de se délecter de la chaire fraichement coupé par ces griffes et ses crocs.


Revenir en haut Aller en bas
Leyna

Feuille de personnage
Expérience:
Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Left_bar_bleue68/400Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Empty_bar_bleue  (68/400)
Points de vie:
Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Left_bar_bleue170/200Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Empty_bar_bleue  (170/200)
Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Empty
MessageSujet: Re: Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Icon_minitimeVen 24 Fév - 15:38

-Leyna-
un air d'inquiétude...


Mes griffes atteignirent son visage & le griffèrent en pleine face. Son jolie petit minois était rayé de sang, & pour une fois, ce n'était pas le mien. Mais cela ne le rendait que plus terrifiant. Ces yeux flamboyait de rage & il paraissait se contenir. Il n'aurait aucun mal à me réduire en lambeau. Bon sang, dans quel pétrin m'étais-je encore engagée?! Son grognement m'étourdissait & j'étais hypnotisée par ses yeux qui flambait, tel des rubis. Sa voix fut ensevelit sous la douleur. Il venait de me... Je ne le savais même pas! Je ne voyais rien, les larmes brouillaient ma vue. La souffrance emplissait mon corps, elle me montait à la tête, si vite que je n'arrivais plus à penser. Puis, je sombra dans un trou noir.

Je me trouvais devant une chute d'eau. Le liquide tombait & se mêlait au bassin avec un tel silence que j'en eu des frissons. La neige recouvrait chaque recoin au sol & le ciel était d'un bleu aussi pur que mes yeux. Je m'approcha de l'eau, constatent que je n'avais plus mal. Mes blessures avaient disparus & je me sentais épanouie. Je regardais longuement mon reflet dans l'eau, songeuse. Était-ce le paradis? Sans m'en rendre compte, j'avais avancer mon museau si près de l'eau qu'il la touche, créant des vaguelettes tout autour. Soudain, mon image changea, se transformant en une truffe fine couleur de l'océan & aux yeux doux. Tout autour, une crinière bleu flottait, créant un allô marin autour de ce visage angélique. Au début, je ne compris pas tout de suite, puis... J'ai réalisé. Me redressant, je me prosterna devant ma déesse.
    » Suis-je morte? Demandai-je faiblement.

Un sourire illumina son visage d'une beauté... indéfinissable. Elle secoua la tête, faisant ondulé sa soyeuse crinière. Étrangement, se geste ne perça aucunement le calme de l'eau.
    » Non, juste inconsciente. Dit une voix rassurante & féminine.
Une voix d'une douceur si infinie que mon corps se détendit instantanément. J'étais dans une état second, incapable de dire un mot. J'étais envouter par la personnalité de Aéris. Je ne pouvais poser la question qui me brulait les lèvres depuis un moment déjà.
    » Sois forte Leyna, ce démon est redoutable. Mais je sais que tu peux y arriver, tu es forte & intelligente, sert-toi de notre élément.

Elle n'était donc pas inconsciente de ce qui se passait dans le commun des mortels. Elle était au courant... Mais pourquoi ne pouvait-elle pas chasser ce démon elle même, elle en avait la force elle! Moi, je n'étais qu'une louve faible & en plus de cela, blessé jusqu'à en être immobilisée! Comment pouvais-je vaincre à moi toute seule ce démon? Parce que ce pauvre idiot de feu n'est rien de plus qu'un incapable.
    » J'ai confiance en toi, Leyna.

Ce fut ces dernières paroles & son dernier sourire, puis elle disparut dans les profondeurs du bassin. Le monde qui m'entourait tourbillonnai & je me retrouva dans la forêt lugubre que je n'avais jamais quitté. Du moins, mon enveloppe charnel. Tout cela n'avait été qu'un mirage dût à ma souffrance... La douleur était fulgurante & m'en rendant soudain compte, je gémis. Le démon m'avait quitté pour s’avancer vers le loup orangé qui tremblait des pattes à la tête. Je fermais les yeux pour essayer de contenir la douleur. Je ne pouvais rien pour lui & de toute manière, comment le pouvais-je? Mon sang s'étalait sûr le sol tandis que moi, je perdais mes forces peu à peu. Soudain, l'image de Aéris me revint en tête. Soupir. Long, très, très long soupir. Le démon ne se tenait qu'à quelque pas de moi. Je roula sûr la côté & planta mes griffes le plus loin que je pouvais.Puis, rassemblant mes forces, je me traina jusqu'à lui & j’accrochai sa queue avec mes dents. Roulant de nouveau sûr moi-même je tordis sa queue tout en enfonçant mes crocs.

_________________________________________________________________


Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] 434230leynasigna


Dernière édition par Leyna le Mar 13 Mar - 19:48, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Invité
Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Empty
MessageSujet: Re: Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Icon_minitimeJeu 1 Mar - 22:13

[/justify]



Shaggy



[Oo oula désolé du retard j'avais pas vu que vous aviez rép, honte à moi]


La louve au pelage clair était étalé sur le sol après s'être fait lacéré le ventre par le monstrueux loup qui n'avait rien à faire dans ce monde. On aurait dit qu'elle était inerte, que le coup l'avait tué sans difficulté, pourtant, elle respirait encore, cela se voyait. Shaggy fut parcourut par un grand frisson, était-ce ce qui l'attendait ? La mort ? Il fallait espérer que non. Il ne voulait pas mourir maintenant, encore moins sous la patte d'un démon descendu tout droit des enfers.

"Tu veux te battre contre moi misérable !? Approche que je me délecte de ton sang. "

Le guérisseur ravala sa salive, il jeta un regard vers la louve, il fallait qu'elle se réveille, il ne pouvait pas se défendre tout seul contre un loup de cette envergure. Ce dernier regardait Shaggy dans les yeux, il le percé du regard. Le loup du feu était très déstabilisé, un regard aussi effrayant que celui du démon ne pouvait que vous glacer le sang, vous avez beau être le loup le plus démoniaque, ce regard est obligé de vous faire peur. Soudain, la femelle eut l'air de se réveiller, elle roula sur le côté et planta profondément ses griffes dans la chair du monstre puis elle se rapprocha de lui et attrapa la queue du démon dans sa gueule. Shaggy devait l'aider, il profita de ce moment pour se jeter sur le loup en essayant d'éviter ses crocs qui devaient être très gros et très pointus. Il bondit sur le monstre en essayant d'atteindre son épaule pour y enfoncer ses crocs le plus profondément possible. Il savait qu'il prenait un très gros risque en faisant cela, il était en première ligne de mire du démon qui n'hésiterait surement pas à se venger. Shaggy resta accroché au mosntre aussi longtemps qu'il le pouvait, sa peau était résistante mais il arrivait tout de même à sentir un petit filet de sang couler dans sa gorge ce qui prouvait qu'il avait réussi à le blesser un tout petit peu, mais si ça se trouve, le démon ne ressentait rien, il en serait bien capable, il avait l'air tellement fort et résistant.
Revenir en haut Aller en bas
Leyna

Feuille de personnage
Expérience:
Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Left_bar_bleue68/400Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Empty_bar_bleue  (68/400)
Points de vie:
Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Left_bar_bleue170/200Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Empty_bar_bleue  (170/200)
Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Empty
MessageSujet: Re: Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Icon_minitimeMar 3 Avr - 2:20

    Up :)

_________________________________________________________________


Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] 434230leynasigna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Invité
Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Empty
MessageSujet: Re: Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Icon_minitimeDim 26 Aoû - 8:11

RP abandonné, l'Event est terminé et sera mis dans les personnage à prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Empty
MessageSujet: Re: Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy]
» L'inquiétude sursaute au frisson d'une crainte [Pv]
» Au sujet de cet été... inquiétude partagée (pv) TERMINE
» Inquiétude en sous-sol
» S1E3 : L'inquiétude d'une mère... N'est au final pas si importante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wolf Element :: 
Archives
 :: Archives :: Section Rpg :: RPs Abandonnés
-